Une Médiation jubilatoire au Théâtre de Poche Montparnasse

La MédiationUne Médiation jubilatoire au Théâtre de Poche Montparnasse

La Médiation rencontre un vrai succès populaire au Théâtre de poche Montparnasse depuis le 8 janvier. Les deux nominations aux Molières 2016 de Raphaëline Goupilleau (meilleure comédienne dans un second rôle) et Ophélia Kolb (révélation féminine) parachèvent la reconnaissance critique pour cette pièce portée par des acteurs en état de grâce. L’auteure Chloé Lambert complète le trio d’actrices tandis que Julien Boisselier gratifie les spectateurs d’une prestation charmeuse tout en mettant en scène cette médiation. Un moment de théâtre enlevé et distrayant.

Deux parents séparés acceptent une médiation familiale pour s’entendre sur les modalités de garde de leur enfant de 3 ans. Pierre (Julien Boisselier) est un paléontologue lunaire et Anna (Chloé Lambert) une designer de sacs aussi passionnée qu’angoissée. Un juge leur recommande de suivre une procédure de médiation familiale pour définir les modalités de garde et de pension. L’ex-couple se retrouve devant un duo de thérapeutes chargées de les faire s’entendre. La pièce enchaine trois réunions distinctes où Anna et Pierre exhument leur rancoeur, affichent leurs différences et doivent pourtant parvenir à un consensus. Les révélations s’accumulent jusqu’à brouiller les repères entre ces 4 personnages bourrés de névroses et de non dits.

La Médiation est une performante burlesque irrésistible en même temps qu’une ouverture pertinente sur la plus pure actualité.

La Médiation s’inscrit dans une actualité brulante. Le nombre croissant de divorces expose de plus en plus de familles à cette situation douloureuse de partage des enfants. L’auteure Chloé Lambert a elle-même été confrontée à une procédure similaire et tire de ses souvenirs ubuesques et décalés les ressorts comiques de la pièce. Les parents rivalisent de mauvaise foi pour tirer la couverture à eux et déprécier l’ex-conjoint. Calme et tempérance sont les meilleurs alliés de thérapeutes censées rester neutres… mais nous sommes au théâtre et les altercations finissent par les mêler de près aux débats. Les acteurs ne reculent devant aucune mimique déconfite ou réflexion assassine. Julien Boisselier et Chloé Lambert font merveille dans cet alliage de la glace et du feu, pour le plus grand plaisir d’une audience conquise.

Quant aux deux nominées aux Molières 2016, elles ne tiennent pas en place et s’impliquent émotionnellement, jusqu’à oublier toute retenue et le moindre professionnalisme. Les masques tombent bien vite et ce cas d’école devient pour elles un exutoire inopiné. Intelligence des situations et vivacité des répliques agrémentent cette médiation d’une dynamique redoutable qui tient en haleine jusqu’au dénouement. La mise en scène de Julien Boisselier privilégie l’énergie dans un huit clos ramassé où ombres et lumières alternent au diapason des situations. Les premières impressions de janvier 2016 sont plus que confirmées, La Médiation est une performante burlesque irrésistible en même temps qu’une ouverture pertinente sur la plus pure actualité.

La pièce se joue jusqu’au 17 juillet 2016, autant dire qu’il est grand temps d’aller au Théâtre de Poche Montparnasse pour un vrai moment de théâtre truculent.

Dates :  Jusqu’au 17 juillet 2016
Lieu Théâtre de Poche (Paris)
Metteur en scène : Julien Boisselier
Avec : Julien Boisselier, Raphaëlline Goupilleau, Chloé Lambert, Ophélia Kolb

Note
Originalité
Mise en scène
Texte
Jeu des acteurs
Stanislas Claude
Rédacteur ciné, théâtre, musique, BD, expos, parisien de vie, culturaddict de coeur. Fondateur et responsable du site Culturaddict, rédacteur sur le site lifestyle Gentleman moderne. Stanislas a le statut d'érudit sur Publik’Art.

3 COMMENTAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here