Même pas mal, chronique douce amère d’une jeunesse déboussolée

Même pas mal
Même pas mal, film de Jeremy Trequesser et Maxime Roy

Même pas mal, chronique douce amère d’une jeunesse déboussolée

Même pas mal suit le parcours d’un groupe de 6 amis l’espace de quelques jours. L’été bat son plein, les temps sont légers et le retour au pays d’une d’entre eux est prétexte à de multiples célébrations. Derrière le vernis de l’amitié se cache pourtant le poids de tensions silencieuses, tout le monde n’est pas prêt à se laisser aller à la légèreté et les inimités se font finalement jour car les attentes sont différentes et les frustrations finissent inévitablement par perler. Le film de Jeremy Trequesser et Maxime Roy vibre d’une touchante sincérité dans un déroulé doux amer qui interpelle le spectateur. Le film sort le 19 février en VOD sur UniversCiné!

Une jeunesse, des jeunesses

Chacun des personnages de Même pas mal semble refléter une facette de l’image d’Epinal du jeune. Il y a la stressée, le nerveux, le je m’en foutiste, la silencieuse, l’extraverti, tous cohabitent au sein d’un groupe érigé en repère commun et tous ont fait le pacte tacite de supporter les autres, par delà les différences. Mais la volonté de vivre ensemble ne suffit pas toujours et le poids des efforts à fournir est parfois trop pesant. Le film touche par son accumulation de dévoilements de soi avec de jeunes acteurs qui semblent improviser leurs scènes plus que suivre un scénario écrit à l’avance. Les personnages évoluent imperceptiblement au fur et à mesure des évènements, acceptant plus ou moins le pacte initial, jusqu’à l’éclosion des sentiments et finalement la fuite. Même pas mal montre la difficulté d’apprendre à vivre ensemble, de communiquer ses sentiments et finalement de faire cohabiter les coeurs. Entre la péniche centrale du film, les escapades nocturnes et l’espoir d’un ailleurs, le film prend par la main pour un voyage de vie aux multiples chausse trappes qui accompagnent les belles surprises et les grandes déceptions.

Même pas mal touche par son authenticité aux frontières de l’amateurisme et du bel effort. Le film est à découvrir prochainement en VOD pour une séance de vérité sans artifices ni compromis.

[/vc_column_text]

SYNOPSIS ET INFOS

Même pas mal
Même pas mal

A l’heure d’été, quais de Seine. Sur le pont d’une péniche, on y danse, on y parle fort, et on y fait des pâtes. Bref on y fête le retour de Tina. Le rythme est ainsi donné au petit groupe d’amis réuni pour « l’occas’ » : Béa, Greg, Violette, Lucas et Fab. Très vite l’amour s’en mêle, les emmêle et les ligote. Et tout ce petit monde commence sérieusement à avoir des gueules de néon.

Sortie DVD : le 19 février 2018  en VOD
Durée : 01h39
Réalisateur : Jeremy Trequesser, Maxime Roy (I)
Avec : Franck Buirod, Viktoria Kozlova, Tatiana Spivakova
Genre : voir fiche allociné

[/vc_column][/vc_row]

Note
Originalité
Mise en scène
Réalisation
Jeu des acteursu
Stanislas Claude
Rédacteur ciné, théâtre, musique, BD, expos, parisien de vie, culturaddict de coeur. Fondateur et responsable du site Culturaddict, rédacteur sur le site lifestyle Gentleman moderne. Stanislas a le statut d'érudit sur Publik’Art.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here