Messmer, le Fascinateur à Bobino jusqu’au 18 janvier

Messmer, le Fascinateur, jusqu’au 18 janvier à Bobino, et vendredi 16 janvier dans « Stars sous hypnose » sur TF1.

Messmer

Son regard et ses yeux bleu azur impressionnent, laissent de marbre. Dans son spectacle « Intemporel », Messmer l’hypnotiseur emporte toute une salle dans un monde de rêves et d’imagination, à la frontière du surréaliste. Qu’on y croit ou pas, on ressort de ce spectacle fasciné, confus, ou hypnotisé.

Fascinateur. C’est le nom qu’il se donne, un nom et une pratique de l’hypnose inspirée par, dit-il, son grand-père. Car dans son spectacle, Messmer raconte aussi une histoire, la sienne, passionné depuis son plus jeune âge par la pratique de l’hypnose et par l’éveil du subconscient.  Il avoue d’ailleurs ne plus faire d’hypnose thérapeutique (pour arrêter de fumer, calmer des dépressions, apaiser des phobies…), son spectacle à renommée internationale lui prenant la totalité de son temps. Depuis 2000, il a cessé de pratiquer en milieu médical pour se consacrer entièrement à la scène.

Dès les premières minutes du spectacle, après avoir fait un test collectif sur la totalité de la salle (plus de 1000 personnes), les plus réceptifs sont emportés dans un monde de rêves, ils répondent et exécutent les suggestions du Fascinateur. Certains deviennent des kangourous, d’autres vivent un accouchement. Ils dansent, chantent, se croient dans une tribu protohistorique. Les rires pleuvent dans la salle. Le spectacle, dans son intégralité, suscite chez les non ou moins réceptifs, une fascination complète. Scotchés. Pas de trucage, pas de comédiens (NDLR : j’ai vu le spectacle à deux reprises, et je peux vous assurer qu’il n’y a aucune supercherie derrière tout ça). D’ailleurs, ce n’est pas un don que possède Messmer, il dit lui même que tout le monde, avec de la pratique, peut s’adonner à l’hypnose.

Messmer est à Bobino jusqu’au 18 janvier, avant de démarrer une tournée à travers toute la Belgique, la Suisse puis dans toute la France. Un spectacle à voir absolument.

Plus d’informations sur http://messmer.ca/fr/

Charlotte Henry
Théâtrophile, je prends un malin plaisir à dénicher de petites merveilles dans les salles parisiennes. J'aime aussi la politique et les chats, mais ça, c'est une autre histoire...

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here