Nautilus, tome 1 : BD de Mathieu Mariolle et Guénaël Grabwski (Glénat)

A mi-chemin entre l’univers de Jules Verne et son 20 000 lieues sous les mers et celui de James Bond, Nautilus est un récit d’espionnage spectaculaire signé Mathieu Mariolle au scénario et Guénaël Grabwski au dessin. Un certain Kimball O’Hara – dans la peau de l’agent secret britannique – est victime d’un coup monté et va devoir s’employer à prouver qu’il n’est pas le coupable tout désigné d’un attentat dirigé contre les anglais, alors qu’il était en mission. C’est tout un paquebot qui sombra en effet au fond de la mer.

Une quête solitaire pour ce fugitif débute alors, et autant dire qu’il ne manquera pas de ressources pour trouver les moyens nécessaires à l’exploration de l’épave. Car il faut la faire parler pour démontrer son innocence. Et seul le Nautilus d’un certain Némo pourra l’y emmener. Nous voilà partis à la rencontre d’un personnage clé qu’il va être bien difficile à aller chercher…

Nautilus amorce son histoire par un premier album très réussi. Le lecteur est embarqué pour une grande Aventure, où chaque planche réserve son lot de surprises et de rebondissements. Le dessin immersif est superbe, tant dans la finesse du trait que dans les plans choisis. On se sent comme un enfant devant un grand spectacle. 

Nautilus est à mettre entre toutes les mains, sans hésiter ! La suite sera à lire dès le mois d’octobre.

Extrait de la BD :

Résumé de l’éditeur :

Pour prouver son innocence, il plongera 20 000 lieues sous les mers.

Kimball O’Hara est un agent des services secrets britanniques au destin bouleversé un soir de l’année 1899 à Bombay… La filature d’un agent russe l’a mené sur un paquebot du gouvernement anglais qui sera victime d’un attentat quelques instants après son arrivée. Dans le chaos général, il est désigné coupable du drame. Pour prouver son innocence, désamorcer les tensions diplomatiques et espérer un jour revoir son fils, Kim va devoir récupérer des documents secrets restés dans l’épave du bateau tombée au fond de la baie. Malheureusement, aucun homme n’est capable de s’enfoncer aussi profondément dans les fonds marins. Aucun, sauf peut-être un seul, son nom est Némo. Fuyant les autorités indiennes, Kim se met en quête de ce personnage légendaire à qui appartient le sous-marin le plus performant de tous les temps : le Nautilus…

Course poursuite à l’échelle planétaire, Nautilus est un récit d’action, d’espionnage et d’aventure riche en personnages complexes, situations inextricables et scènes spectaculaires. 

Date de parution : le 19 mai 2021
Auteurs
: Mathieu Mariolle (Scénario)
et Guénaël Grabwski (Dessin)
Genre : S.-F.
Editeur : Glénat
Prix : 15,50 € (56 pages)
Acheter sur : BDFugue

NOS NOTES ...
Originalité
Scénario
Dessin
Plaisir de lecture
Gaël a créé Publik'Art en 2009. Notaire de formation, il est responsable de la rubrique BD et gère l'administration du site (webmaster). Il vit dans le sud de la France d'où il anime le webzine avec les membres de la rédaction, présente sur la majeure partie de l'hexagone : Paris, Bayonne, Montpellier, Lille, Lyon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici