Pierre-Emmanuel Barré en roue libre !
Pierre-Emmanuel Barré photo © Éric Canto

Pierre-Emmanuel Barré en roue libre !

Au Trianon, l’humoriste Pierre-Emmanuel Barré présente Pfff…, son nouveau spectacle, un one-man-show décapant et très en verve contre la bienséance ambiante et le politiquement correct. Percutant.

Il faut dire qu’il est à l’aise pour exprimer sans aucune retenue ce qu’il a sur le cœur et pas que ! bousculant les habitudes et le confort de son auditoire, toujours armé d’un large sourire qui dissimule à peine une énorme envie d’en découdre. Et s’il ne s’interdit rien, ses réparties à l’écriture ciselée, font mouche.

Férocement drôle 

C’est sous forme d’une parodie de conférence qu’il convie le public pour un réquisitoire sans concession à l’humour très noir, férocement drôle et ultra-cynique, sur l’absurdité de notre époque, pleine de contradictions, et l’état apocalyptique de notre planète, n’épargnant au passage rien ni personne, égratignant sans aucune distinction inconnus avérés et ennemis confirmés (Emmanuel Macron, les chasseurs, les sortis de l’ENA).

En veste sombre et chemise blanche, Pierre-Emmanuel Barré arpente le plateau entre pupitre et grand écran à la manière d’un présentateur de show télévisé, multipliant dérapages, adresse au public, et coups de gueule. Barré passe en revue la politique sanitaire du gouvernement en temps de pandémie et de totale absurdie mais aussi les violences policières, les discriminations, les inégalités homme-femme, le racisme, l’écologie et la maltraitance animale.

Dans une incroyable vidéo, il investigue au plus près le sort réservé aux animaux, de la porcherie aux abattoirs à l’abri d’une mise en condition aussi sanglante qu’efficace. De même avec une « journée type de la femme » très documentée et sous couvert de blagues potaches, il pointe les violences sexistes et sexuelles.

L’humoriste s’est affranchi depuis longtemps de tout filtre social où en roue libre, il fustige à l’envi l’hypocrisie de la bien-pensance, car rien, jamais, ne l’empêchera d’exprimer ses mauvais penchants dont les sarcasmes dévastateurs, empreints d’une lucidité à toute épreuve et d’une forme de désinvolture, sont sans conteste sa signature.

Dates : du 2 au 11 septembre 2021  – Lieu : Le Trianon (Paris)
puis en tournée dans toute la France :

19/09 – TOULOUSE (31) – La Halle aux Grains

20/09 – TOULOUSE (31) – La Halle aux Grains

21/09 – CLERMONT-FERRAND (63) – La Coopérative de Mai

30/09 – PLOUGASTEL (29) – Avel Vor « BZH TOUR 2020 mais en 2021 »

Octobre

01/10 – LORIENT (56) – Palais des Congrès « BZH TOUR 2020 mais en 2021 »

02/10 – SAINT BRIEUC (22) – L’Hermione « BZH TOUR 2020 mais en 2021 »

14/10 – MOUILLERON LE CAPTIF (85) – La Longère de Beaupuy

15/10 – LA ROCHELLE (17) – Espace Encan

16/10 – ANGERS (49) – Cité des Congrés

17/10 – TOURS (37) – Espace Malraux

Novembre

05/11 – PERPIGNAN (66) – Cité des Congrès

06/11 – BERGERAC (24) – Centre Culturel

19/11 – MAIZIERES-LES-METZ (57) – Le Tram

Décembre

08/12 – NANTES (44) – Cité des Congrès

11/12 – BOURGES (18) – Festival Humour et Vin

15/12 – SAUSHEIM (67) – ED&N

16/12 – BESANCON (25) – Le Kursaal

17/12 – LANSLEBOURG (73) – Auditorium Laurent Gerra

18/12 – GENEVE (Suisse) – Théâtre du Léman

  

NOS NOTES ...
Originalité
Scénographie
Mise en scène
Prestation
Si le droit mène à tout à condition d'en sortir, la quête du graal pour ce juriste de formation - membre de l'association professionnelle de la critique de théâtre de musique et de danse - passe naturellement par le théâtre mais pas que où d'un regard éclectique, le rédac chef rend compte de l'actualité culturelle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici