Rabudôru, poupée d’amour” d’Olivier Lopez, captation en direct de la Comédie de Caen
“Radubôru, poupée d’amour” d’Olivier Lopez – photo DR

“Rabudôru, poupée d’amour”, captation en direct de la Comédie de Caen, le 14 novembre à 21h

Le théâtre la Comédie de Caen a décidé de diffuser en direct et gratuitement en ligne, les représentations de la pièce “Radubôru, poupée d’amour” d’Olivier Lopez. Une manière en cette période de garder le lien avec les initiés mais aussi, grâce à internet, de s’ouvrir à d’autres publics.

Pour réaliser cette captation en direct, comédiens et techniciens ont dû s’adapter et la mise en scène évoluer. Des écrans sont apparus sur la scène montrant les comédiens sous un autre angle : “On voit ainsi des détails du jeu des comédiens, des regards, des choses qui sont un peu plus intimes et qu’on a souvent du mal à percevoir au théâtre“, précise l’auteur et metteur en scène. Autre élément de mise en scène, les comédiens disposent d’une caméra, et quand ils ne jouent pas, ils filment en direct leurs partenaires donnant ainsi une vision du plateau que le public ne perçoit pas dans le cadre de la représentation théâtrale.

Fable politique

Le pitch : Nora et Thierry, futurs parents, s’inquiètent de leur avenir. L’usine de jouets où ils travaillent vient d’être cédée à un groupe japonais spécialisé dans la fabrication des “poupées d’amour” (rabudôru). Barbies géantes, troublantes de réalisme, réservées aux jeux d’adultes. Ces poupées et la vision rétrograde des femmes ne sont pas du goût de Nora qui va déclencher un mouvement de protestation au sein de l’entreprise. Mais tous ne la suivent pas dans son combat, même Thierry en achète une pour son père en proie à la solitude et la maladie…

Derrière l’intrigue sociétale, la fable devient politique et interroge aussi notre capacité et ses limites à porter une dimension affective aux objets qui nous entourent. 

“Radubôru, poupée d’amour” – Texte et mise en scène d’Olivier Lopez – Tous les soirs en direct à 21h jusqu’au 14 novembre sur le site de la Comédie de Caen.

NOS NOTES ...
Intérêt
Amaury Jacquet
Si le droit mène à tout à condition d'en sortir, la quête du graal pour ce juriste de formation - membre de l'association professionnelle de la critique de théâtre de musique et de danse - passe naturellement par le théâtre mais pas que où d'un regard éclectique, le rédac chef rend compte de l'actualité culturelle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici