Sortie en DVD de Croc-Blanc, un mythe brillamment renouvelé

Croc-Blanc ou l’appel du grand air dans toute sa splendeur.

Croc-Blanc, les déambulations initiatiques du plus célèbre chien-loup, sort en DVD/BluRay/VOD.

Il en fallait des crocs bien acérés pour s’attaquer au mythique récit de Jack London pour son baptême du feu dans l’univers concurrentiel de l’animation. C’est pourtant la fleur de fusil qu’Alexandre Espigares s’est jeté sur cette histoire déjà contée maintes fois au cinéma avec l’envie d’en montrer plus. Doté d’une matière brute remarquable, il ne manquait plus que quelques plumes avisées, dont celle de Philippe Lioret (WelcomeJe ne vais bien ne t’en fais pas), pour trouver l’angle d’attaque de cette relecture. Et ce sera celui de … Croc-Blanc, tout simplement. Quoi de plus intriguant, passionnant et captivant que de suivre à la trace le destin hors-norme de ce jeune chiot-louveteau élevé seul par sa mère courage au milieu des terres enneigées, splendides et rugueuses du Klondike, le tout en pleine ère industrielle et de ruée vers l’or. On se régale très vite des traits de burlesque qui émaillent son enfance insoucieuse. Puis, on s’émeut de ses mésaventures au contact avec les Hommes. Autant pour sa capacité à fédérer autour de son jeune et fougueux héros à quatre pattes, que par sa reconstitution des relations complexes des différents environnements où il évolue, le film est une vraie montagne russe émotionnelle.

Croc-Blanc offre une aventure totale dans les montagnes glacées du Yukon.

Ce Croc-Blanc franco-luxembourgeois, de par son point de vue narratif, s’offre même le luxe d’être l’adaptation la plus fidèle au récit originel (hormis une fin bien plus libre et … “humaniste”). On pourra être légitiment décontenancé par l’animation après quelques minutes de film car on est très loin des moyens et de l’esthétique Disney/Pixar. Et pourtant, dès que nous plongeons dans des clair-obscurs ou quand nous prenons de la hauteur pour admirer les cimes enneigées canadiennes, on ne peut s’empêcher d’être ébahi par une technique rappelant beaucoup la peinture. La beauté qui ressort de l’ensemble est nourrie par l’une des plus belles partition de Bruno Coulais que l’on avait plus connu aussi inspiré depuis des décennies. Jouée par l’Orchestre National Symphonique du Luxembourg, elle tient une place prépondérante dans une fiction où les animaux ne parlent, et où les seuls dialogues proviennent des hommes. Ces derniers sont donc limités au simple rôle (mais déterminant) de compagnon de Croc-Blanc, malgré tout, rarement l’empathie avec un héros animal n’aura été aussi total et … humain. Une vraie réussite pour les petits et les grands.

Croc-Blanc sort le 29 août en DVD/BluRay/VOD. Une aventure comme on en trouve peu dans le monde de l’animation, pleine de vie, d’espace et d’amour. Osez le Grand Nord, vous ne le regretterez pas.

SYNOPSIS ET INFOS

Croc-Blanc est un fier et courageux chien-loup. Après avoir grandi dans les espaces enneigés et hostiles du Grand Nord, il est recueilli par Castor Gris et sa tribu indienne. Mais la méchanceté des hommes oblige Castor-Gris à céder l’animal à un homme cruel et malveillant. Sauvé par un couple juste et bon, Croc-Blanc apprendra à maîtriser son instinct sauvage et devenir leur ami.

Sortie DVD : le 29 août 2018
Durée : 1h25
Réalisateur : Alexandre Espigares
Avec : Virginie Efira, Raphaël Personnaz, Dominique Pinon
Genre : Animation/Aventures
Distributeur : Wild Side
Prix : à partir de 14,99 € (DVD)
Acheter : sur fnac.com

BANDE ANNONCE

Note
Originalité
Mise en scène
Réalisation
Jeu des acteurs
Jean-Marie Siousarram
Manipulateur de mots pour la presse web depuis quelques années. Cinéphage compulsif, féru de culture en tout genre, de voyages, de musique électronique, de foot. Rejeton de Chaplin, Hitchcock et Fincher.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here