Most recent articles by:

Jean-Marie Siousarram

Manipulateur de mots pour la presse web depuis quelques années. Cinéphage compulsif, féru de culture en tout genre, de voyages, de musique électronique, de foot. Rejeton de Chaplin, Hitchcock et Fincher.

Top 10 Cinéma : le meilleur de l’année 2021

L'humanisme rageur au coeur d'une année de reconquête. Pandémie année 2 : sommes-nous sur la bonne pente ? La non-fermeture des lieux de culture en...

Top 10 Cinéma : le meilleur de l’année 2020

2020, l'année des émotions et des événements contrastés. A l'heure où la réouverture des salles de cinéma vient une nouvelle fois d'être repoussée, nous voilà...

Top 10 Cinéma : le meilleur de l’année 2019

2019, l'année de la beauté tout azimut ... et de la relève. Surprenant classement final que celui-ci exempt de véritables maîtres du jeu comme Martin...

Notre Sélection

« Chers Parents » ou la vraie fausse harmonie familiale !

Emmanuel et Armelle Patron (frère et sœur dans la vie ça ne s’invente pas) signent une comédie enlevée au ton vif et drôle ayant pour cadre la cellule familiale et sa vraie fausse harmonie. Réjouissant !

William Forsythe repousse les limites de la danse, en majesté à Chaillot

Deux pièces majeures Quintett (1993) & One flat thing reproduced (2002) de William Forsythe interprétées par le Ballet de l’Opéra Lyon offrent toute la mesure et l’étendue de son art, forgé d’un vocabulaire à l’origine classique mais qu’il n’a eu cesse de déconstruire pour en déjouer les codes préétablis et l’ouvrir entre rupture, déséquilibre, virtuosité et fluidité organique/dynamique des corps. Le tout dans une esthétique (couleur de costume pour chaque interprète) qui fait partie intégrante de la chorégraphie.