“Sous les jupes” une pièce de Philippe Elno au Mélo d’Amélie

« Sous les jupes »
Une comédie de Philippe Elno, mise en scène par Marlène Noel
Mélo d’Amélie, 4 rue Marie Stuart (Paris)
du mardi au samedi à 20h et dimanche à 18h
www.lemelodamelie.com

Sur la petite scène du Mélo d’Amélie, une curiosité en plein cœur de Paris, trois générations de femmes vont s’affronter. « Sous les jupes » est une pièce écrite par un homme (Philippe Elno) mais qui parle des femmes.

Crédit : Marianne Da Silva
Crédit : Marianne Da Silva

A notre époque, parler des femmes est à la fois délicat et passionnant, surtout quand on est un homme !

Au sein de Transport Partout, une société de transport de marchandise par voie routière dont les postes sont essentiellement occupés par des femmes, une routine s’est installée. D’un côté, Christiane (Muriel Lemaire), femme active et dynamique de 60 ans, femme à tout faire dans l’entreprise, assume son statut de secrétaire en fin de carrière. De l’autre, Valérie (Ludivine de Chastenet), la quarantaine et un fort caractère, passe la plupart de son temps à répondre au téléphone et à incendier ses collaboratrices. Rien ne semble pouvoir perturber leurs habitudes de travail, sauf peut-être, l’arrivée d’une stagiaire quelque peu particulière. Margaux (Laetitia Vercken), 25 ans, encore adolescente puérile dans sa tête et dans son style vestimentaire, débarque dans le bureau de ces deux femmes. Legging troué, chewing-gum à la bouche et remarques insolentes, Margaux va bouleverser le quotidien des deux femmes, voire pousser à bout sa responsable. Trois générations se croisent, apprennent à s’écouter et se découvrent.

Crédit : Marianne Da Silva
Crédit : Marianne Da Silva

Derrière une histoire plutôt commune, Philippe Elno met en lumière des problématiques actuelles : la place des femmes et leur rivalité dans l’entreprise, les rapports professionnels parfois conflictuels avec les hommes, les angoisses et les complexes de chacune face à leur reflet… Sous les jupes est un récit pétillant, une histoire parsemée de fraîcheur et couverte par une mise en scène intelligente, faisant défiler les saisons et les générations, au rythme de la pièce.

Plus d’informations sur www.lemelodamelie.com

Charlotte Henry
Théâtrophile, je prends un malin plaisir à dénicher de petites merveilles dans les salles parisiennes. J'aime aussi la politique et les chats, mais ça, c'est une autre histoire...

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here