Swimming pool, une histoire saisissante pour les ados (Rageot)

Swimming pool, une histoire saisissante pour les ados (Rageot)

Sarah Crossan est un phénomène de la littérature Young Adult. Diplômée en littérature et écriture créative, tous ses romans sont des succès internationaux. Elle a reçu de nombreux prix littéraires et ses deux romans traduits en français, Inséparables et plus récemment Swimming pool ont entraîné un grand enthousiasme chez les lecteurs.

Des personnages forts et attachants

Kasienka a douze ans, presque treize. Née en Pologne, elle y a vécu toute sa vie, c’est tout ce qu’elle connaît. La voilà obligée de mettre les pieds dans un pays qu’elle ne connaît pas, de quitter tout ce qu’elle a toujours connu pour habiter dans un appartement beaucoup moins bien que celui dans lequel elle vivait et d’intégrer une école qui, dès sa rentrée, ne l’accepte pas. Kasienka se retrouve en sixième, avec des plus petits qu’elle et pas d’amis en perspective. Comme si les choses n’étaient pas assez compliquées, chaque soir, sa mère la traîne dans les rues humides et froides d’Angleterre à la recherche de son père, parti sans laisser d’adresse. Ce qui rend Kasienka si forte et attachante, c’est qu’elle ne se laisse pas abattre. Même si la situation ne lui plaît pas, elle ne se plaint pas et garde la tête haute.

Une forme originale

Si la forme peut surprendre le lecteur au début, elle n’en reste pas moins originale et incroyablement bien choisie ! En effet, Swimming-pool est écrit en vers libres. C’est ce qui permet à Sarah Crossan de rendre son roman aussi poignant et surtout, rythmé. Assez courte, l’histoire de Kasienka n’en reste pas moins mémorable pour le lecteur, autant pour son contenu que l’originalité de sa forme.

La difficulté d’adaptation à cette nouvelle vie

L’histoire de Kasienka est l’occasion pour Sarah Crossan d’aborder d’autres points tout aussi importants, tels que le harcèlement scolaire. Kasienka ne ressemble pas aux autres filles de sa classe : sa peau est trop blanche, ses cheveux trop courts et son anglais pas assez bon pour qu’elle se fonde dans la masse. Immédiatement, on la prend pour cible. Kasienka est laissée de côté à cause de sa différence. Après avoir été arrachée à ses racines, Kasienka doit essuyer de nombreuses déceptions

Kasienka se sent tiraillée entre l’envie de retrouver sa vie d’avant si facile et le besoin de s’adapter à cette vie qui est maintenant la sienne, qu’elle le veuille ou non. Toute la force de ce roman se retrouve en Kasienka. Sarah Crossan a su lui donner une voix pour raconter son histoire et toucher ses lecteurs.

Page de l’éditeur :

Kasienka vient d’arriver en Angleterre avec sa mère. Elle qui n’a jamais connu que la Pologne fait sa rentrée dans un pays qui n’est pas le sien, avec des gens qu’elle ne connaît pas, dans une langue qu’elle maîtrise mal. Et le soir venu, de quartier en quartier, elle cherche son père, qui a quitté le domicile familial sans laisser d’adresse. Bref, ce pays est gris, humide, et parfois assez inhospitalier. Heureusement, il y a la piscine, il y a l’eau. Et dans l’équipe de natation, il y a William…

Dès 12 ans.

Date de parution : le 16 mai 2018
Auteur : Sarah Crossan
Editeur : Rageot
Prix : 14,90 € (256 pages)
Acheter : Amazon

Note
Originalité
Scénario
Qualité de l'écriture
Plaisir de lecture
Elisa Houot
Elisa n'a que 18 ans mais écrit déjà depuis longtemps ! Pour le moment, elle se perfectionne en études de langues. Elle a déjà écrit des nouvelles et tient aussi un blog de lecture (https://hopebookine.wordpress.com/). Bref, ses passions : lire et écrire !

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here