Un plus une, le film de Claude Lelouch bientôt en DVD

Un plus une
Un plus une, Photo : Jean Dujardin, Elsa Zylberstein, Christophe Lambert

Un plus une, le film de Claude Lelouch bientôt en DVD

Après Salaud, on t’aime et Ces amours là, Claude Lelouch nous offre un cinquante-quatrième film avec Un plus Une. Le réalisateur nous enivre avec poésie dans une romance sur les berges du Gange et nous fait vivre un certain art de la culture indienne, imprégné de spiritualité (et de désordre). Un film délicat et rayonnant qui met en scène deux couples en chassé croisé interprétés par Jean DujardinElsa ZylbersteinChristophe Lambert et Alice Pol.

Antoine et Alice forment un couple de musiciens. Compositeur de bandes originales de film, Antoine est appelé en Inde pour enregistrer la musique du film d’un grand réalisateur local dont le titre choisi sera Juliette et Roméo. Sur place, les mondanités d’usage attendent l’artiste campé par Jean Dujardin, convié à un diner à l’ambassade de France. Assis à côté de l’épouse de l’ambassadeur, il va faire renverser le coeur de la belle Anna, interprétée par Elsa Zylberstein. Un jeu de séduction va alors s’installer durablement entre les deux personnages et constituer la colonne vertébrale du film.

Comme un catalyseur de la magie indienne, le personnage crédule et fleur bleue d’Anna est formidablement exploité par Claude Lelouch qui en dresse une peinture aux mille nuances sentimentales, soulignées par l’humour d’Antoine, charmeur irrésistible et mystérieux. Avec son sens du timing, le réalisateur et scénariste (le scénario est co-signé par Valérie Perrin) offre des tirades souvent drôles et percutantes, toujours dans l’émotion au service d’un romantisme où vient parfois se nicher le spectre dramatique.

Avec Un plus une, Lelouch signe un film amoureux dont la délicate poésie aurait pu se scander en vers.

Mais Un plus une  ne se limite pas à une romance joliment tournée et parée de mots justes. C’est aussi un film tourné vers l’Inde, ses rites spirituels, son peuple si nombreux et fourmillant, son Gange sacré et sa célèbre divinité vivante Amma qui étreint des dizaines de milliers de pèlerins venus la voir chaque jour pour guérir de tous les maux. Claude Lelouche semble fasciné par ce pays qu’il filme avec beaucoup d’amour à travers des plans en longueur mais d’une grande beauté. Il propose dans UN plus Une un véritable voyage au milieu de la foule indienne que la caméra filme comme un seul être : dans le train, en bateau ou encore à pied.

Comme le réalisateur en a l’habitude, il multiplie les hommages amoureux au septième art (Ces amours là n’était-il pas un hommage appuyé – et auto-biographique – à son amour de la réalisation ?). C’est plus particulièrement la place de la musique dans le cinéma qui est cette fois mise en abîme avec sensibilité, voire avec sensualité. A travers le personnage d’Antoine et son travail qu’on admire dans certaines séquences du film, Un plus une est aussi un clin d’oeil à cette profession de compositeur. Le film est ainsi habillé d’une bande originale à l’architecture omniprésente qu’il parait important sinon fondamental de souligner.

Enfin, thème qui porte également la griffe de LelouchUn plus une ne manque pas une occasion de saluer la femme, source inépuisable d’inspiration…et d’amour. Paradoxalement, si la femme est adorée elle est aussi la seule – ou presque – à éprouver de la souffrance. Que ce soit JulietteAnna ou Alice, aucun des personnages féminins du film n’est épargné tandis qu’Antoine garde le sourire en toutes circonstances. Un petit cliché qui fait partie du personnage.

Le scénario, quoique classique dans son pitch, offre une multitude de points de vue traités avec grande sincérité par Lelouch. Par sa mise en scène et sa réalisation impeccables, il n’a aucun mal à amadouer le spectateur. Le jeu des acteurs, Jean Dujardin en tête, sert l’objectif avec brio et justesse. L’acteur oscarisé ne manque pas de nous toucher au coeur grâce à un jeu remarquable. Sous la direction de Lelouch, on le sent totalement libéré. Il dit même qu’il a vécu un véritable “déblocage” sur le tournage. Et on le sent. On a, enfin, plaisir à retrouver un Christophe Lambert dans un film de cette dimension. Malgré sa voix éraillée et ses tremblements incontrôlés, l’acteur touche.

Avec Un plus uneLelouch signe un film amoureux dont la délicate poésie aurait pu se scander en vers. Amoureux de l’amour, de l’amour de l’autre, de la femme et de soi ; de l’amour de la musique et de l’amour du cinéma. Joli, surtout servi avec humour.

SYNOPSIS ET INFOS

Un plus une

Antoine ressemble aux héros des films dont il compose la musique. Il a du charme, du succès, et traverse la vie avec autant d’humour que de légèreté. Lorsqu’il part en Inde travailler sur une version très originale de Roméo et Juliette, il rencontre Anna, une femme qui ne lui ressemble en rien, mais qui l’attire plus que tout. Ensemble, ils vont vivre une incroyable aventure…

Sortie DVD : le 9 avril 2016
Durée : 01h53
Réalisateur : Claude Lelouch
Avec : Jean Dujardin, Elsa Zylberstein, Christophe Lambert, Alice Pol
Acheter sur Amazon

BANDE ANNONCE

Note
Originalité
Scénario
Réalisation
Jeu des acteurs
Gaël Bissuel
Gaël a créé Publik'Art en 2009. Notaire de formation, il est responsable de la rubrique BD et gère l'administration du site (webmaster). Il vit dans le sud de la France d'où il anime le webzine avec les membres de la rédaction, présente sur la majeure partie de l'hexagone : Paris, Bayonne, Montpellier, Lille, Lyon.

8 COMMENTAIRES

  1. Film vu ce jour en avant première à Lille.
    C’est un film d’une beauté et d’une poésie incroyable. J’ai ri, j’ai été ému aux larmes et émerveillé.
    Certes le scénario est le point faible du film mais la réalisation et le jeu des acteurs (le pays de l’Inde compris) valent largement le prix du billet de cinéma.
    Enfin, un énorme BRAVO à Jean Dujardin qui m’a enchanté du début à la fin.

  2. Merci Sylvain pour ce commentaire. Je suis tout à fait d’accord avec toi si ce n’est que je ne suis pas allé jusqu’à pleurer. Mais j’ai ri et j’ai trouvé Dujardin extraordinaire. A chaque film, il joue de mieux en mieux. Il y a de la magie dans son jeu et dans ce film.

  3. Super film !
    Quant à moi j’ai eu des larmes abondantes d’émotions lors de la séquence des darshans avec Amma.
    Je pense que là Dujardin était sincère.

    • C’est vrai, c’est un moment chaleureux où l’acteur partage une certaine plénitude et qui fait beaucoup de bien ! Tout à fait d’accord avec vous, Stéphane !

  4. Bof bof bof,
    Mais où est passé lelouch? J’ai trouvé ce film insipide et nombriliste. beaucoup d’incohérences dans le scénario ( une tumeur qui arrive comme un cheveu sur la soupe, l’arrivée d’une grossesse inespérée en une seule nuit d'”amour”) et de scènes inappropriées (d’où sort le caméraman que Dujardin moleste cordialement? une petite tranche de vie de lelouch sans doute mais qui n’a pas sa place dans le film…)
    Heureusement Dujardin et Elsa S sont extraordinaires, leur jeu est naturel, on retrouve enfin le génie de Lelouch avec ce côté proche du documentaire… par contre Lambert est pathétique , il est incapable de prononcer 3 phrases à la suite sans donner l’impression d’être un petit garçon qui récite sa leçon. On est bien loin de Subway. On se demande si il n’a pas été victime d’un avc récemment… Il y a un moment où il faut savoir arrêter les dégats et stopper une carrière au bon moment…
    C’est valable pour Lelouch, ces chef-d’oeuvre sont visiblement derrière lui. C’est dommage mais son narcissisme transpire dans un film qui traite en partie de l’altruisme et du renoncement…on peut obtenir son darshan sans rien y comprendre donc…

  5. Ce film ressemble bien aux autres films de Claude Lelouch, l amour,la femme, les paysages….
    Jean Dujardin est extraordinaire dans ce film plein de sensualite, Anna egalement
    Ce n est pas parce que Lambert a la voix eraillee qu il n est pas bon!
    La magie del Inde passe bien dans le film

  6. Un excellent moment de cinéma, le meilleur film de Lelouch depuis Itinéraire d’un enfant gâté. Un jeu d’acteurs irréprochable. Une réelle bouffée d’oxygène .

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here