Valley of Love, un film de Guillaume Nicloux

Valley of Love, un film de Guillaume Nicloux

Guillaume Nicloux a réuni sur le plateau pour son film Valley of Love, deux géants du cinéma : Gérard Depardieu et Isabelle Huppert. Rien que pour ça, c’est un exploit !

Sortie le : 17 juin 2015
Durée : 1h32
Avec : Gérard Depardieu, Isabelle Huppert


Synopsis :

Isabelle et Gérard se rendent à un étrange rendez-vous dans la Vallée de la mort, en Californie. Ils ne se sont pas revus depuis des années et répondent à une invitation de leur fils Michael, photographe, qu’ils ont reçue après son suicide, 6 mois auparavant.
Malgré l’absurdité de la situation, ils décident de suivre le programme initiatique imaginé par Michael…

Valley of Love, un film de Guillaume NiclouxValley of Love, un film de Guillaume Nicloux

Valley of Love est un film très étrange, au scénario complètement improbable. Michaël s’est suicidé mais auparavant, il a écrit une lettre à son père, et une à sa mère et il leur demande de réaliser un voyage dans La Vallée de la mort, en Californie. Ensemble.

Paysages époustouflants, chaleur torride, et aucune possibilité d’y échapper de nuit comme de jour. Gérard Depardieu a grossi, et là encore, on ne peut pas ne pas s’en rendre compte. Il est sans cesse soit en caleçon, soit en maillot… Mais quel acteur génial ! Il joue presque son vrai rôle. Il s’appelle Gérard, et est comédien. De même pour Isabelle Huppert. Ils sont divorcés et se retrouvent 20 ans plus tard alors que leur fils est mort.

On n’oublie pas que Gérard Depardieu a réellement perdu son fils Guillaume alors qu’il n’avait que 37 ans. Et dans le film, on ne peut s’empêcher de penser à cette terrible ressemblance, d’autant plus qu’on sait les relations houleuses qu’il a entretenu avec son fils… Quant à Isabelle Huppert, tout sonne juste chez elle. Chaque geste, chaque intonation, c’est absolument parfait !

Beau film au niveau photographique mais vraiment j’ai été gênée par ce scénario loufoque et au final j’ai trouvé que le film n’avait guère d’intérêt. Même si les acteurs sont remarquables, cela n’est pas suffisant pour faire un bon film !

Ce film a eu neuf nominations au Festival de Cannes 2015, mais pas un seul prix. Normal, ai-je envie de rajouter…

NOS NOTES ...
Originalité
Scénario
Réalisation
Jeu des acteurs
Avatar
En fonction depuis 2010, Bénédicte est notre directrice déléguée. Elle partage son expertise en de nombreux domaines. Elle dévore les livres comme d'autres dévorent le chocolat. Responsable des rubriques Littérature et Cinéma, elle gère aussi les opérations concours réalisées avec nos partenaires. Elle est notamment membre de l'Union des Journalistes de Cinéma (UJC).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici