C’est dans le cadre cosy et élégant du Bistrot du Sommelier (97 boulevard Haussmann 75008 Paris) que le Club Vignobles et Signatures a convié quelques critiques vins pour un grand moment de gastronomie. D’abord sous un soleil radieux, puis dans la cave séculaire du restaurant, les échanges se sont multipliés pour de belles confirmations vinicoles avec les vins d’Alsace du Domaine Paul Blanck & Fils, les vins du Roussillon de Coume del Mas, le Muscadet de Guilbaud frères et les vins de Bourgogne du Domaine Roux.

Des vins de prestige

C’est sous un soleil annonciateur d’un bel évènement que la dégustation proposée par le Club Vignobles et Signatures a débuté. Pour rappel, ce club de prestige créé en 1984 regroupe 20 appellations de qualité provenant de toutes les régions viticoles hexagonales. La mise en commun des moyens et des pratiques commerciales permet une optimisation sans pareil pour la vente de 12 millions de bouteille chaque année pour 18 familles de vignerons unies dans un but commun. C’est dans une cour ensoleillée que les critiques ont pu découvrir deux cuvées par propriété. Les muscadets de Guilbaud Frères ont ouvert le bal avec deux joyaux, le Domaine de la Moutonnière 2018 (6,20 euros) et le Soleil Nantais 2019 (7,20 euros). Tous deux composés de Melon B, ils démontrent une fois de plus que le Muscadet n’est pas qu’un vin de soif et peut atteindre un niveau de qualité réconfortant. C’est ensuite les alsaciens du Domaine Paul Blanck & Fils qui a proposé un F Pinot noir 2014 (23 euros) et un Rosenbourg Riesling 2017 (14 euros) tout à fait représentatifs de ce que l’Alsace peut proposer comme vins de qualité. Le Domaine Roux n’y est pas allé par 4 chemins pour proposer le meilleur de la Bourgogne. Un Clos des Pourzots Meursault 2017 (70 euros) et un Chassagne Montrachet Les Morichots 2017 (Chardonnay, 48 euros) ont émerveillé les palets de critiques sous le charme de la parfaite structuration des vins. Coume del Mas a fermé le bal avec le Folio 2019 (Grenache gris 90% et Grenache blanc 10%, 19,50 euros) et Schistes 2019 (Grenache noir, 19,50 euros), représentants d’une région qui s’étale entre la mer et des cieux plus élevés.

Un déjeuner tout en harmonie

C’est Philippe Faure-Brac lui-même qui a contribué à l’accord mets-vins tout au long du repas. Le Meilleur Sommelier du Monde 1992 a choisi les vins les plus à même de sublimer les plats proposés par le chef Guillaume Saluel. En compagnie des illustres représentants des domaines, les convives n’ont pas chômé. Le Saint Aubin Sur le sentier du Clou blanc 2017 du Domaine Roux a émerveillé les participants avec son Chardonnay bien équilibré. L’entrée est arrivée, des Langoustines rôties travaillées à la feuille de Lime accompagnées du Riesling Furstentum 2017 du Domaine Paul Blank & Fils (23 euros) et du Château Pingossière 2016 de Guilbaud & Frères (7,50 euros). Un régal. Le Quasi de veau aux girolles et brisure de truffe n’a pas démérité non plus avec le Clos de la roche Grand cru 2017 du Domaine Roux (Pinot noir, 240 euros) et les Abysses 2017 (Collioure rouge, 36 euros) de Coume del Mas. Le Framboisier final remportait tous les suffrages pour un repas riche en émotions et pourtant très léger.

Le Club Vignoles et Signatures a bien fait les choses pour faire découvrir quelques fleurons de sa flotte viticole. Le Bistrot du Sommelier s’est révélé un écrin parfait pour une dégustation rêvée. Les références de vin sauront certainement vous donner envie de déguster des bouteilles de haute qualité adaptées à des repas de pure élégance!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici