Voyager dans le temps, c’est possible : un peu d’hypnose, des belles chambres et le tour est joué ! (#IKEAtimetravel, #ads)

IKEA_Jeff_Beth_Poster_Frame_04

L’hypnotiseur de renommée mondiale Justin Tranz revient pour une seconde expérience incongrue dans un magasin Ikéa.

On s’en souvient, dans une première vidéo, l’homme transportait déjà un jeune couple dans une autre dimension, les invitant à découvrir leur fille à différents âges (alors qu’ils n’ont pas d’enfant) jusqu’à ses vingt-trois ans et la présentation d’un gendre loufoque. L’occasion pour le public d’apercevoir les nouvelles chambres et salles de bain IKEA.

Justin Tranz récidive donc en s’amusant à nouveau avec un homme et une femme qu’il va propulser dans le futur. Un avenir qui débute par une demande en mariage assez drôle, dans le lit king size d’une suite parentale IKEA. Puis c’est au tour des chambres « côté garçon » de faire parler d’elles. En effet, c’est un garçon que les jeunes mariés vont avoir dans cette nouvelle expérience. On nous amuse d’abord en mettant en scène un jeune garçon de 5 ans dans sa chambre, à l’heure du coucher. Avec la bonne idée de lui faire poser la question que tous les enfants ont à la bouche : « papa, comment on fait les enfants ? ». La réponse ne manque pas d’embarras et d’humour.

Evidemment, on trouve aussi des chambres pour les plus grands chez IKEA. Et les ados aiment se faire remarquer, surtout à la maison. Qui n’a pas poussé sa musique à fond, au grand dam de ses parents, lorsqu’il avait l’âge rebelle ? C’est exactement ce que l’hypnotiseur a imaginé pour ces parents confrontés à l’adolescence de leur fils aux cheveux longs, alors âgé de 15 ans. Et tous les clients vont profiter de la musique métal poussée à fond dans le magasin ! Un expérience qui va les stresser quelque peu.

Au final, ce couple improvisé mariés puis parents sous l’effet de l’hypnose se dévoile sous un jour drôle et attendrissant. On sent que cela a suscité des vocations chez eux, notamment pour le rôle du papa.

On peut dire qu’IKEA a mis dans le mille en utilisant l’hypnose pour mettre en scènes ces moment de vie qui habitent les différentes pièces de nos maisons et appartements. C’est bien vu. Et l’effet est plutôt charmant.

Article Sponsorisé

Gaël a créé Publik'Art en 2009. Notaire de formation, il est responsable de la rubrique BD et gère l'administration du site (webmaster). Il vit dans le sud de la France d'où il anime le webzine avec les membres de la rédaction, présente sur la majeure partie de l'hexagone : Paris, Bayonne, Montpellier, Lille, Lyon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici