Zeppelin’s War, tome 1 : une BD de Richard D. Nolane et Vicenç Villagrasa (Soleil)

Couv_217630

Date de sortie : 25 juin 2014
Auteurs : Richard D. Nolane (scénario) et Vicenç Villagrasa (dessin)
Prix : 14,50 € (48 pages + cahier bonus)

Zeppelin’s War est une nouvelle série uchronique en deux tomes de Richard D. Nolane (20000 siècles sous les mers, Alchimie, Millénaire…). Après avoir écrit sur la seconde guerre mondiale dans Wunderwaffenil nous invite ici en plein coeur de la première guerre. Un nouveau récit d’aviation qui met cette fois en scène de gigantesques dirigeables, encore appelés Zeppelin, du nom de leur inventeur.

Résumé de l’éditeur :

En cette fin 1916, cette Première Guerre mondiale, qui appartient à un univers parallèle teinté de steampunk, semble s’être enlisée. L’Allemagne occupe une bonne partie du nord de la France et Paris se retrouve bombardé par des escadres de Zeppelins. Parmi les pilotes se trouve un certain Adolf Hitler. L’escadrille de protection de son Zeppelin est commandée par Hermann Goering, qui ne rêve que d’en découdre avec le célèbre pilote français Guynemer. Mais Hitler et Goering, ne savent pas que leur destin est en train de se jouer dans un empire russe en pleine décomposition où un certain Raspoutine s’apprête à faire basculer l’histoire de l’Europe.

1507_P2

On y découvre un Adolf Hitler ou encore un Herman Goering peu connus, au milieu des combats aériens. Et ce n’est autre que Raspoutine, un espion russe, qui s’invite à la fête orchestrée par le scénariste. L’histoire est construite de la même manière que Wunderwaffenavec de nombreux assaults, duels et échanges de tirs aériens. L’auteur développe également une intrigue toute particulière avec le personnage mystérieux qu’est Raspoutine dans cet album… Une écriture agréable qui donne envie d’aller plus loin avec la suite de cette mini-série.

Le dessin de Vicenç Villagrasa, qui vient de l’univers comics (Star Wars : The clone wars), est marqué par ce style à l’encrage appuyé qui assombri les planches. Les scènes aériennes sont plutôt bien imagées, avec une belle lisibilité.

Le résultat est plutôt satisfaisant, et attise la curiosité quant à la suite qui lui sera donnée !

Gaël Bissuel
Gaël a créé Publik'Art en 2009. Notaire de formation, il est responsable de la rubrique BD et gère l'administration du site (webmaster). Il vit dans le sud de la France d'où il anime le webzine avec les membres de la rédaction, présente sur la majeure partie de l'hexagone : Paris, Bayonne, Montpellier, Lille, Lyon.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here