Ciné, expo, théâtre, concert, 10 sorties culturelles marquantes de 2018

Tant de choses vues à Paris en 2018! Du ciné, du théâtre, des expos, des concerts… alors pourquoi revenir sur chaque catégorie séparément? Cet article est une synthèse des 10 moments forts de 2018 pour moi, parce que j’ai vu beaucoup de films (80), beaucoup de pièces (77) et beaucoup d’expos (20). Et quelques concerts quand même. C’est parti pour un tour d’horizon, parce que ce fut une belle année, il en restera forcément quelque chose!

Film: Climax, un film qui m’a scotché au siège.

Gaspard Noé ne cherche jamais la facilité, son Climax ne fait pas exception. Le film est un vrai trip cinématographique, énergisant, outré, excessif. Impossible de lâcher l’écran une seule seconde pour ne pas louper un seul plan séquence ni une seconde de péripétie. Le film de l’année 2018 pour moi, en haut de mon classement en tout cas.

Expo: Guernica, une exposition grandiose au Musée Picasso

Le tableau Guernica a marqué le XXe siècle et restera à jamais comme un témoignage des atrocités commises durant ce siècle funeste. Picasso en a fait un témoignage poignant, l’expo revient sur tout ce qui a concouru à la réalisation du tableau, avec son contexte et sa postérité. Un grand moment artistique, marquant, bluffant, un immanquable!

Théâtre: Horowitz, le pianiste du siècle, un grand moment de musique à la Salle Gaveau

Francis Huster à la narration, Claire-Marie Le Guay au piano, Vladimir Horowitz comme sujet de la pièce, Horowitz le pianiste du siècle fut un grand moment de musique, admirablement mis en scène, très rythmé entre les interventions du comédien et les interprétations pianistiques de la soliste. Admirable, bouleversant, la pièce concert a marqué la saison.

Film: Don’t worry he won’t get far on foot, plus qu’un film

Don’t worry He won’t get far on foot laisse la voie libre à Joaquin Phoenix, Jonah Hill et Jack Black pour des grands numéros d’acteur au coeur d’une histoire vraie de résilience et d’obstination. Un vrai choc ciné de l’année, à découvrir absolument.

Expo: Une sublime expo Klimt à l’Atelier des lumières

Oubliez les tableaux, les longues files d’attente et les visites à l’ancienne. L’Atelier des Lumières propose une expo d’un nouveau type, immersive, interactive et éjouissante. Pour petits et grands, chacun peut admirer des oeuvres à son niveau dans un endroit inédit et reconverti en salle de projection grandeur plus que nature. Cette expo Klimt était un vrai ravissement.

LA TRAVIATA – De Giuseppe VERDI – Direction musicale : Jeremie RHORER – Mise en scene : Deborah WARNER – Choregraphie : Kim BRANDSTRUP – Scenographie : Justin NARDELLA – Jean KALMAN – Chloe OBOLENSKY – Costumes : Chloe OBOLENSKY – Lumieres : Jean KALMAN – Avec : Vannina SANTONI (Violetta) – Saimir PIRGU (Alfredo) – Le 19 11 2018 – Au Theatre des Champs Elysees – Photo : Vincent PONTET

Concert: La Traviata au Théâtre des Champs Elysées, un énorme moment de grâce

Pas besoin d’être un aficionado de Bel Canto pour tomber amoureux de l’opéra de Verdi, surtout quand il est magnifié de la sorte. La Traviata, avec Vannina Santoni, c’est trigesque, magnifique, joyeux, tragique, de quoi donner envie de découvrir l’opéra!

Film: Call me by your name, un songe éveillé

Il est de ces films qui marquent l’esprit au fer rouge pour longtemps. Le duo Timothée Chalamet et Armie Hammer ensoleille le film de son ambiguïté de moins en moins ambiguë. Le film est lent, il est long, il est beau, il enchante le spectateur pris dans sa toile faite de soleil et de langueur. Call me by your name, une ode à la passion adolescente et à la jeunesse.

Expo: Basquiat et Schiele à la Fodnation Louis Vuitton

Pour ceux qui aiment l’art, à travers les âges et les époques, de manière pléthorique, ces deux expositions Basquiat et Schiele à la Fondation Louis Vuitton est un enchantement. Beaucoup de tableaux, des merveilles de parcours, une expo à ne pas manquer, même avec une poussette 😀

Théâtre: La ménagerie de verre au Théâtre de Poche Montparnasse, un grand moment de théâtre

Le Théâtre de Poche Montparnasse sait programmer de grandes pièces avec de grands comédiens. La ménagerie de verre d’après Tennesse Williams ne fait pas exception avec une exceptionnelle Cristina Réali et une troupe au diapason. De quoi donner envie d’aller au théâtre, encore et encore…

Théâtre: Un coeur simple au Théâtre de Poche Montparnasse, la pièce de l’année 2018?

Une comédienne, seule en scène, fait revivre la nouvelle de Flaubert. Elle est Félicité simple servante aussi dévouée que travailleuse, et sa vie en dehors de la grande histoire concourt à l’avancée du temps. Les applaudissement finaux retentirent comme rarement en 2018. Un grand moment de théâtre que ce très beau coeur simple.

Note
Originalité
Plaisir des évènements
Qualité des prestations/Oeuvres
Sentiment général
Stanislas Claude
Rédacteur ciné, théâtre, musique, BD, expos, parisien de vie, culturaddict de coeur. Fondateur et responsable du site Culturaddict, rédacteur sur le site lifestyle Gentleman moderne. Stanislas a le statut d'érudit sur Publik’Art.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here