Les Indifférents ou le sentiment de toute-puissance des ados (Belfond)

Julien Dufresne-Lamy

Les Indifférents ou le sentiment de toute-puissance des ados (Belfond)

Julien Dufresne-Lamy nous régale encore une fois avec son dernier roman : Les Indifférents. Publik’Art avait déjà particulièrement apprécié Deux cigarettes dans le noir. Cette fois-ci, dès les premières pages, le lecteur est plongé dans une histoire dramatique. L’auteur ne le cache pas. Il y a eu un drame. On le sait dès la première page. Mais avant d’arriver au drame, l’auteur s’attache à ces quatre ados et en fait une analyse psychologique très fine.

Scénario très étudié

Justine arrive dans la région d’Arcachon. Sa mère vient de se séparer de son mari, et du coup, elles quittent l’Alsace, et partent toutes les deux à Arcachon où elle a trouvé un poste de comptable. Son patron, un grand notable de la région, lui propose de la loger sur place. Justine va vite faire la connaissance du fils du patron, Théo et se lier d’amitié avec lui. Et ce dernier va lui présenter ses amis de toujours : Léonard et Daisy. Et eux, ce sont des inséparables, les Indifférents. Même si Justine n’est pas du tout du même milieu que ses amis, elle arrive à s’intégrer au groupe.

Avec Justine, on découvre la si belle région du Cap Ferret, puis Arcachon. Les Indifférents sont les rois du monde. Ils en profitent, font des fêtes sur la plage, se retrouvent au lycée… Ils ont le sentiment de toute-puissance de l’adolescence. Rien ne peut leur arriver, rien ne peut leur résister. Ils sont capables de tout.

Période trouble de l’adolescence

Et puis on n’oublie jamais au fil des pages : un jour, un drame a eu lieu à la plage. L’auteur nous tient en haleine. Il revient régulièrement sur ce drame, mais en ne dévoilant quasiment rien. Un petit détail entre les chapitres… C’est Justine qui parle. C’est elle qui dévoile un peu tous les petits secrets des Indifférents. Tout au long du livre, on essaie de deviner ce qu’il s’est passé. Qui a provoqué ce drame ? Qui est responsable ? Et surtout qui est la victime ? On sait qu’il y a eu un mort mais on ne sait pas qui. L’auteur fait en sorte que le lecteur se sente complètement impliqué dans ce drame et tente de deviner le motif de cette bagarre qui a dégénéré et le dénouement de ce drame.

Les codes sociologiques de l’ado

Chaque ado est minutieusement analysé, son contexte familial aussi, ses potes aussi. On s’aperçoit que chacun a ses secrets, ses douleurs, ses non-dits. Le vécu de chaque adolescent nous est dévoilé avec parcimonie. Comme si, nous, lecteurs, devions nous remémorer tous ces détails si importants pour comprendre le drame. Non seulement l’auteur implique les Indifférents, mais également leurs parents. Il s’en est passé aussi des choses inavouables à leur génération. Des secrets plus ou moins enterrés. Des secrets qui font encore mal.

Julien Dufresne-Lamy fait à la fois une analyse sociologique et psychologique de cette période cruciale qu’est l’adolescence. Il a une plume d’une telle précision, que le lecteur se laisse complètement emporté par cette bande de jeunes de dix-sept ans. La seule solution : lire le livre d’une traite ! Mais surtout ne pas le terminer le soir, sinon, votre nuit sera horriblement agitée. Un vrai coup de cœur pour Publik’Art !

RESUME DE L'EDITEUR ET INFOS

Ils sont les enfants bénis. Les élus. Ils se surnomment les Indifférents.

Ils sont les enfants bénis. Les élus. Ils se surnomment les Indifférents.

Une bande d’adolescents bourgeois mène une existence paisible sur le bassin d’Arcachon. Justine arrive d’Alsace avec sa mère, recrutée par un notable du coin. Elle rencontre Théo, le plus jeune fils de la famille, et, très vite, intègre son clan.

De ces belles années, Justine raconte tout. Les rituels, le gang, l’océan. Cette vie d’insouciance parmi les aulnes et les fêtes clandestines, sous le regard des parents mondains.

Mais un matin sur la plage, un drame survient. Les Indifférents sont certainement coupables.
La bande est devenue bestiale.

Dans un style haletant et incisif, le nouveau roman de Julien Dufresne-Lamy dessine le portrait d’une jeunesse aussi cruelle que prodigieuse.

Date de parution : le 1er février 2018
Auteur : Julien Dufresne-Lamy
Editeur : Belfond
Prix : 19 € (346 pages)
Acheter surBelfond

Note
Originalité
Scénario
Qualité de l'écriture
Plaisir de lecture
En fonction depuis 2010, Bénédicte est notre directrice déléguée. Elle partage son expertise en de nombreux domaines. Elle dévore les livres comme d'autres dévorent le chocolat. Responsable des rubriques Littérature et Cinéma, elle gère aussi les opérations concours réalisées avec nos partenaires. Elle est notamment membre de l'Union des Journalistes de Cinéma (UJC).

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here