ISS Snipers, tome 1 : BD musclée de J.-L. Istin et E. Seure-le Bihan (Soleil)

ISS Snipers, c’est une grosse dose de testostérone, contenue dans des hommes-machines faits pour combattre jusqu’aux confins de l’univers au service de la fédération des planètes unies. Le petit hic, c’est quand le Sniper Reid Eckart commence à s’interroger sur le côté éthique de l’une de ses missions… et décide de désobéir à sa hiérarchie quitte à entrer frontalement en collision avec le reste de la fédération.

Lui et ses quelques hommes vont ainsi mener le combat de leur vie pour sauver les habitants pacifiques d’Okeelia, une planète qu’ils avaient pour mission de nettoyer. Un récit musclé, qui en met plein les mirettes à grands renforts de duels de titans. L’histoire est bien emmenée, et embarque le lecteur avec elle grâce à des personnages forts en gueule. 

L’ensemble est mis en image avec efficacité et honore le divertissement qu’il promet. Une saga prévue en 5 tomes dont le second vient tout juste de paraitre (on vous en reparle très vite donc !).

Extrait de la BD :

Résumé de l’éditeur :

Je suis le I.S.S. Sniper Reid Eckart, on me surnomme Stock parce que je moissonne la mort et fais un stock de cadavres là où je colle mes bottes. Comme on arrive, on repart. On enchaîne les missions parce que le vent de révolte sur des planètes aussi éloignées, ça souffle plus vite que l’ordre. Ça, c’était avant ! Car depuis qu’on nous a envoyés sur Okeelia, faut bien l’avouer, la donne a changé !

Date de parution : le 16 juin 2021
Auteurs
: Jean-Luc Istin (Scénario)
Erwan Seure-Le-Bihan (Dessin)
Genre : S.-F.
Editeur : Soleil
Prix : 15,95 € (72 pages)
Acheter sur : BDFugue

NOS NOTES ...
Originalité
Scénario
Dessin
Plaisir de lecture
Gaël a créé Publik'Art en 2009. Notaire de formation, il est responsable de la rubrique BD et gère l'administration du site (webmaster). Il vit dans le sud de la France d'où il anime le webzine avec les membres de la rédaction, présente sur la majeure partie de l'hexagone : Paris, Bayonne, Montpellier, Lille, Lyon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici