Kinderland, une BD de Mawil (Gallimard)

Capture d’écran 2015-03-25 à 20.24.44

Kinderland-BD

Kinderland, une BD de Mawil

Ecrit par Mawil (auteur allemand qualifié de Woody Allen de la bande dessinée locale), Kinderland fait le récit du quotidien d’un jeune garçon en ex-RDA, à l’Est du mur de Berlin dans les années 80. Un monde d’enfants très peu concernés par les problèmes que traverse son pays. Mirco est trouillard et maladroit. Il est le souffre douleur de sa classe. Tandis que Torsten est n’a peur de rien sous ses allures de marginal.

Date de parution : le 14 novembre 2014
Auteur : Mawil (scénario et dessin)
Editeur : Gallimard
Prix : 27,00 € (296 pages) 

Résumé de l’éditeur:

Berlin-Est, 1989. À l’ombre du Mur, la bataille fait rage. Mirco le trouillard et Torsten le rebelle affrontent les brutes du collège dans un match de ping-pong épique. Smashant les balles comme s’il y allait de leur vie, ils ne voient pas que le monde qui les entoure s’apprête à s’écrouler. Avec verve et humour, Mawil raconte l’Allemagne de l’Est de son enfance, jusqu’à la chute du Mur.

Kinderland BD planche

Le point sur l’album :

Comme un témoignage de son enfance berlinoise, Mawil livre un petit pavé sur les pré-ados à l’époque du mur. Sur un ton étonnamment jovial, l’auteur nous attendrit à travers Mirco, un petit gars qui a bien du mal à faire sa place mais qui ne baisse jamais les bras. Un personnage attachant dans son rôle de canard boiteux, qui va faire la rencontre d’un mouton noir : Torsten, qui est tout son contraire. Sans prétention, le scénario semble être le réceptacle des souvenirs de l’auteur qui a vécu lui-aussi son enfance en ex-RDA. Une histoire ponctuée par les petits troubles qui inquiètent ces enfants… Des préoccupations loin des nôtres et ça fait du bien.

Efficace sur la forme, Kinderland va droit au but grâce à un style narratif minimaliste qui s’anime principalement dans le dessin. Ce dernier est réalisé dans la plus grande simplicité, sans fioritures. Un trait caricatural associé à un découpage fluide aboutissent à un plaisir de lecture incontestable, bien queKinderland ne suscite pas de coup de coeur.

En bref, Kinderland est un album plaisant et généreux. A découvrir.

Gaël a créé Publik'Art en 2009. Notaire de formation, il est responsable de la rubrique BD et gère l'administration du site (webmaster). Il vit dans le sud de la France d'où il anime le webzine avec les membres de la rédaction, présente sur la majeure partie de l'hexagone : Paris, Bayonne, Montpellier, Lille, Lyon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici