Les Quatre de Baker Street, tome 6 : une BD de Jean-Blaise Djian, Olivier Legrand et David Etien (Vents d’Ouest)

Capture d’écran 2015-04-07 à 18.10.37

Les Quatre de Baker Street, tome 6

Les Quatre de Baker Street, tome 6

Série culte qui créée l’événement à chacune de ses parutions, Les Quatre de Baker Street enchaine avec un sixième album explosif, où le célèbre Sherlock Holmes avance ses pions contre les associés de Moriarty… Les Francs-tireurs de Baker Street vont en faire les frais. C’est donc un grand plaisir de retrouver les plumes de Jean-Blaise Djian (Private Liberty, Les derniers argonautesLe Grand mort) et Olivier Legrand (Les derniers argonautes), accompagnées par le pinceau de David Etien.

Date de parution : le 6 mai 2015
Auteurs : Jean-Blaise Djian, Olivier Legrand (Scénario) et David Etien (Dessin)
Editions : Vents d’Ouest
Prix : 14,50 € (56 pages)

Résumé de l’éditeur:

1893. Dissimulé dans l’East End londonien, Sherlock Holmes poursuit sa guerre secrète contre les anciens associés de Moriarty : le redoutable Colonel Moran et le superintendant Blackstone de Scotland Yard… Bien décidé à débusquer Holmes avant qu’il ne refasse surface, l’Homme du Yard va tout mettre en œuvre pour remonter sa piste – une piste qui est aussi celle de nos héros, indispensables auxiliaires de l’insaisissable détective. Traqués par la police, Billy, Charlie et Black Tom doivent prendre la tangente. Semée d’embûches et de dangers, leur cavale débouchera sur un terrible drame. Pour les Quatre de Baker Street, rien ne sera plus jamais comme avant…
Tome après tome, Les Quatre de Baker Street s’affirme comme une série de référence de la bande dessinée grand public. Récompensée à de multiples reprises et sélectionnée pour le Prix de la BD Fnac 2015, elle a déjà séduit plus de 140 000 lecteurs, petits et grands !
La recette : des intrigues palpitantes dans un Londres victorien plus vrai que nature et des personnages attachants, le tout magnifié par le trait dynamique de David Etien, jeune génie du dessin qui a placé la barre très haut pour cette série !

[rev_slider lequatredebakerstreet6]

Le point sur l’album :

Ce sixième tome voit Les Quatre de Baker Street recherchés par toutes les polices de Londres, sous la main du Colonel Moran et de Blackstone, de Scotland Yard. Les deux hommes ont flairé la piste pour remonter jusqu’à Sherlock Holmes. Et ils comptent bien éradiquer tous les alliés du détective, de son frère au Docteur Watson. Mais c’est surtout nos héros préférés qui sont malmenés, forcés à l’exil dans un no-man’s land irlandais. Une terre de tous les dangers ! L’aventure continue avec un ineffable sens du rythme et de la mise en scène. Le duo de scénaristes parvient une nouvelle fois à combler l’attente du public. Et quelle attente ! [pull_quote_left]une belle claque graphique, aller-retour. [/pull_quote_left]

Avec la finesse qui le caractérise, le dessin de David Etien se réinvente à chaque planche grâce à des cadrages agiles qui mettent en mouvement ce nouvel album. Les Quatre de Baker Street nous donnent une belle claque graphique, aller-retour.

Défiant chroniqueurs et journalistes à court de compliments, Les Quatre de Baker Street nous font courir toujours plus loin dans les rues de Londres. A ne rater sous aucun prétexte.

Note
Originalité
Scénario
Dessin
Plaisir de lecture
Gaël Bissuel
Gaël a créé Publik'Art en 2009. Notaire de formation, il est responsable de la rubrique BD et gère l'administration du site (webmaster). Il vit dans le sud de la France d'où il anime le webzine avec les membres de la rédaction, présente sur la majeure partie de l'hexagone : Paris, Bayonne, Montpellier, Lille, Lyon.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here