Minuit vingt, un roman brésilien de Daniel Galera (Albin Michel)

Daniel Galera

Minuit vingt, un roman brésilien de Daniel Galera (Albin Michel)

Daniel Galera est un jeune écrivain brésilien, très connu et renommé dans son pays. Et très apprécié. Minuit vingt est son troisième roman. Minuit vingt raconte la vie de trois amis qui se retrouvent plus de vingt ans après l’époque de leurs études !

Fin des années 1990

Nous sommes à Porto Alegre, il fait très chaud et nous sommes à l’enterrement d’Andrei, surnommé Duc. Duc a été assassiné alors qu’il avait trente-six ans. D’une façon stupide. Pour un vol de portable. Trois de ses amis se retrouvent à cette occasion. A un cimetière juif.

Qui était Duc ?

Duc était un homme secret. Un grand écrivain. Mais il ne se confiait à personne. Et voilà qu’il meurt jeune, de façon stupide et prématurée. Cela va marquer ses trois amis qui, ensemble, se remémorent leur passé commun. L’époque des années 90 où ils faisaient la fête ensemble, ils avaient vingt ans. Ensemble, ils avaient créé un célèbre fanzine numérique. Ils adoraient écrire ensemble. Et surtout ils avaient passé le réveillon de 1999 ensemble… Changement de millénaire…

Chacun sa vie, chacun son évolution

Et chacun ses réseaux sociaux sur le Net. Andrei avait laissé un testament au cas où il lui arriverait quelque chose, et avait demandé à sa compagne qu’elle supprime tous les sites où il avait écrit la moindre ligne. En lui communiquant tous ses mots de passe. Il ne voulait laisser aucune trace de lui sur le Net. Et pour Francine, la compagne de Duc, rien ne fut aisé. L’auteur parle de cette nouvelle génération qui a grandi avec l’évolution numérique. « La révolution du Web ». Des relations qui restent à jamais gravées, même après la mort ! Antero a eu un fils avec Giane, mais cela ne l’empêche pas de retrouver Aurora… Comme s’ils avaient encore vingt ans.

Evolution des sentiments

Francine, se confie peu à peu à Antero. Aimait-elle vraiment Duc ? Tout le monde le lui dit. Mais dans le fond, est-ce si vrai ? Duc était lui-même tellement secret. Qui peut prétendre le connaître ? L’auteur aborde la sexualité aussi bien hétéro qu’homo. Le portrait de Duc porte à une certaine ambiguïté. L’auteur aborde également l’adultère, la maternité, la grossesse, l’avortement. Mais tout ça, un peu trop légèrement et rapidement.

Minuit vingt nous emporte, comme Antero, sur le chemin de la vie de Duc, de sa vie numérique qui ne laisse rien au hasard, même après sa mort. Daniel Galera sait captiver son lecteur aussi bien avec le monde littéraire, que musical, que biologique ou numérique. Une œuvre complète et originale !

RESUME DE L'EDITEUR ET INFOS

Dans un Porto Alegre accablé par la chaleur et paralysé par une grève des transports, trois amis se retrouvent plus de vingt ans après s’être perdus de vue. À la fin des années 1990, ils avaient lancé un célèbre fanzine numérique, et ce qui les réunit aujourd’hui, c’est la mort du quatrième membre de la bande, devenu entretemps un écrivain très en vue sur la scène brésilienne : Andrei Dukelsky, surnommé « Duc », assassiné en pleine rue pour un stupide vol de portable.

À l’occasion de ces retrouvailles, chacun des trois personnages raconte sa propre histoire à la façon d’un puzzle et se remémore le tournant du millénaire, esquissant le portrait incertain de l’ami disparu et le roman d’une génération qui doit tout réinventer, à commencer par son rapport au monde à l’heure d’Internet et des réseaux sociaux.

Entre promesses non tenues et angoisses apocalyptiques, Daniel Galera, le jeune auteur prodige de Paluche et de La Barbe ensanglantée, capte avec une justesse saisissante la réalité d’une jeunesse aux prises avec un monde qui lui échappe.

 

Date de parution : le 26 septembre 2018
Auteur : Daniel Galera
Editeur : Albin Michel
Prix : 20 € (261 pages)
Acheter sur : Amazon

Note
Originalité
Scénario
Qualité de l'écriture
Plaisir de lecture
En fonction depuis 2010, Bénédicte est notre directrice déléguée. Elle partage son expertise en de nombreux domaines. Elle dévore les livres comme d'autres dévorent le chocolat. Responsable des rubriques Littérature et Cinéma, elle gère aussi les opérations concours réalisées avec nos partenaires. Elle est notamment membre de l'Union des Journalistes de Cinéma (UJC).

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here