Mobile Immobile : une exposition originale aux archives de Paris

Organisée dans la continuité des travaux du Forum Vies Mobiles, l’exposition mobile / immobile qui se tient au sein des Archives de Paris (dans le splendide Hôtel de Soubise), invite le spectateur à réfléchir sur les impacts de nos propres mouvements depuis le XIXème siècle. Impression de liberté ? Sentiment de contrôle des autorités ? Eloge de la vitesse ? Les nouvelles pratiques de mobilité ont transformé nos modes de vie et nos manières d’appréhender le monde.

C’est un parcours pensé minutieusement, qui évoque à la fois plusieurs époques et plusieurs espaces du monde (de la Chine à l’Europe moderne en passant par les chemins de fer indiens). L’exposition mobile/immobile propose une immersion au coeur des enjeux sociaux, politiques, économiques et écologiques qu’impliquent l’essor de nouveaux modes de transport.

Mobilité et liberté ?

Le travail d’Ai Weiwei sur l’utilisation des smartphones par les réfugiés questionne sur la façon dont les nouvelles technologies conditionnent la mobilité et permettent à ces populations de conserver un contact avec leur milieu d’origine. Un peu plus loin, le travail de Wang Gongxin sur la mobilité des chinois, sous forme de vidéo immersive, nous plonge dans une réalité brutale : celle que la nature a laissé place à la foule, une foule qui se déplace à une vitesse effrayante. Mobilité n’est pas forcément synonyme de liberté. L’installation Néonomades de Ferjeux van der Stigghel rend pourtant visible ces nouveaux moyens de transport et d’habitation, ces personnes qui ont choisi un mode de vie proche d’une liberté totale.

Histoires de voyageurs

Cette exposition est également une invitation au voyage. Avec Compartiment de Sylvie Bonnot, on traverse les 9300km de rails du Transsibérien. Le superbe travail photographique d’Ishan Tankha nous transporte en plein coeur de l’Inde, entre Mumbai et les régions côtières du Konkan. Ses photographies racontent les histoires de ces milliers de voyageurs qui partent retrouver leurs familles, dans leur village d’origine.

Ishan Tankha, Série, Suivre la piste du rail indien, 2014-2016

L’exposition Mobile / Immobile regorge de dispositifs interactifs, de photographies historiques et d’installations. Elles nous rappellent que l’essor des moyens de transports et de communication régit aujourd’hui nos modes de vie, nos manières de consommer et de voyager. Une exposition à voir jusqu’au 29 avril.

Informations pratiques
Mobile Immobile
Du 16 janvier au 29 avril 2019
Plus d’informations

Charlotte Henry
Théâtrophile, je prends un malin plaisir à dénicher de petites merveilles dans les salles parisiennes. J'aime aussi la politique et les chats, mais ça, c'est une autre histoire...

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here