Sartre, une BD de Mathilde Ramadier et Anaïs Depommier (Dargaud)

Capture-d’écran-2014-12-05-à-07.55.50

Sartre - Une existence, des libertés

Sartre – Une existence, des libertés

Biographie de l’un des philosophes les plus marquants du XXème siècle, Sartre est une BD scénarisée par Mathilde Ramadier (Rêves syncopés) et illustrée par Anaïs Depommier, deux auteurs qui se connaissent bien pour avoir grandi ensemble. Comme Jean-Paul Sartre, Mathilde Ramadier est d’ailleurs normalienne et philosophe. Un projet qui bénéficie donc de la plus grande expertise !

Date de parution : le 20 mars 2015
Auteurs : Mathilde Ramadier (scénario) et Anaïs Depommier (dessin)
Editions : Dargaud
Prix : 17,95 € (160 pages)

Résumé de l’éditeur :

À l’occasion des 35 ans de la mort de ce maître de philosophie, découvrez sa biographie dessinée par deux jeunes auteures talentueuses. Figure emblématique de la littérature et de la philosophie française, Sartre fut une personnalité à part : libre penseur et révolutionnaire, c’était un homme moderne qui refusait les honneurs. Ce livre retrace avec émotion son engagement politique, ses écrits, sa relation fusionnelle avec Simone de Beauvoir, la création du mouvement existentialiste, etc. Incontournable ! La biographie dessinée d’un des plus grands philosophes du XXe siècle.

[rev_slider sartre]

Le point sur l’album :

Passionné par les livres, Sartre a toujours été un original, une personnalité à part. Professeur de philosophie, ancien élève de l’école “prétendue normale et dite supérieure“, il rencontre très tôt Simone de Beauvoir, sa muse et son “amour nécessaire“. On découvre alors le couple hors-normes qu’il formait avec sa confidente, la seule dont il acceptait les critiques (qui avaient une grande importance pour lui). On savoure son quotidien empreint de liberté et d’indépendance intellectuelle. Et puis on touche un peu à cette époque, où le nazisme monte peu à peu pour se muer en une guerre où le jeune Sartre sera appelé et fait prisonnier. On fait la rencontre de ses amis et de ses inimitiés, de Nizan en passant par Merleau-Ponty, Lévi-Strauss, Duchamp, Malraux, Vian, Genet, Camus etc… Le monde éditorial, le journalisme, la résistance, l’existentialisme (dont il était le père)…. Autant de causes pour lesquelles Sartre s’est battu. Un récit passionnant qui suscite, même après sa lecture, beaucoup de curiosité.[pull_quote_right][Un album] d’une qualité irréprochable[/pull_quote_right]

C’est le dessin délicat d’Anaïs Depommier qui accompagne cet album à l’édition raffinée. Un trait fin aussi simple qu’élaboré, qui montre le potentiel de la dessinatrice. Ses courbes irrégulières donnent une belle âme au récit, tout en restant assez fidèle à l’image que l’on se fait des différents auteurs qui le peuplent.

Cet album de Sartre est donc d’une qualité irréprochable. L’occasion rêvée de découvrir ce grand homme qui fut, pour les moins jeunes d’entre nous, notre contemporain.

Gaël Bissuel
Gaël a créé Publik'Art en 2009. Notaire de formation, il est responsable de la rubrique BD et gère l'administration du site (webmaster). Il vit dans le sud de la France d'où il anime le webzine avec les membres de la rédaction, présente sur la majeure partie de l'hexagone : Paris, Bayonne, Montpellier, Lille, Lyon.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here