Néféli & Vincent, une relation tout feu, tout flamme.

Ami-ami, la petite pépite acidulée qui a reboostée la comédie romantique française, sort en DVD/BluRay/VOD.

Derrière le sobriquet simple et efficace Ami-Ami se cache en parti une question sans fin sur la relation homme-femme, en particulier sur la possibilité d’avoir une amitié fusionnelle entre deux personnes de sexe opposé. Elle, c’est Néféli, lui, c’est Vincent, best friends depuis des années, ils décident d’habiter ensemble en colocation afin de vivre la vida loca quotidiennement, sans les baisses de régime du dimanche soir. Fête endiablée, voyeurisme érotique façon Fenêtre sur cour ou encore défis potaches en tout genre rythme un quotidien qui donnerait envie à n’importe de qui de rembobiner ses 20 ans et d’enfiler la vie de Néféli et Vincent. Evidemment, les choses vont inévitablement se corser quand l’âge adulte fera son entrée dans cette bacchanale : problèmes de santé maternel ou encore une petite amie pour Vincent. Victor Saint Macary, dont c’est le premier long-métrage, utilise alors toutes les recettes de la comédie romantique classique pour les relifter à la sauce XXIe siècle, pour le plus grand bonheur de nos zygomatiques.

Ami-ami se vit comme un tango endiablé et déluré  entre les deux protagonistes principaux.

Les codes relationnels et le langage sont le vrai point fort d’Ami-ami car ils ont le mérite d’ancrer vraiment le film à notre époque, contrairement à bons nombres de comédie française. Le duo composé par Margot Bancilhon, déjà épatante dans Five, et par William Lebghil, transfuge de la série Soda, donne vie à cette relation avec un naturel déconcertant. Lebghil, qui tient enfin un premier rôle, prouve qu’il valait mieux que jouer au faire valoir de Kev Adams. Ses mimiques et son expressivité maladroite en font un croisement malicieux entre Buster Keaton et Steve Carell. Ce dernier rapprochement n’est pas inopiné, car on sent vraiment la volonté de Victor Saint Macary d’assumer une filiation avec la nouvelle comédie française très feel-good (Romain Levy, Hugo Gélin), eux même inspiré par Judd Apatow, qui a su endiabler la très plan-plan comédie romantique en un genre protéiforme généreux et surtout très drôle. Les seconds rôles ne sont pas en reste, avec le toujours impeccable Jonathan Cohen, mais surtout la révélation Camille Razat qui nous donnerait tous envie de faire de l’autotamponneuse sous ecsta. Une rom-com portée par une écriture et des acteurs inspirés.

Ami- ami sort le 23 mai en Blu-Ray, DVD et VOD. Si vous voulez voir à quoi ressemble les relations homme-femme de nos jours, vous trouverez là une rom-com délurée portée par une joyeuse bande qu’on aura du mal à laisser.

[vc_text_separator title=”SYNOPSIS ET INFOS” color=”custom” border_width=”5″ accent_color=”#1e73be”]

Quoi de mieux pour ne plus jamais souffrir en amour que de tourner le dos à la vie de couple et de s’installer en coloc’ avec son meilleur ami ? C’est en tout cas ce qu’a décidé Vincent, ravagé par sa dernière rupture ! À un détail près : son meilleur ami est une meilleure amie, Néféli, jeune avocate déjantée. À peine installés, les deux potes se jurent de ne plus jamais tomber amoureux, de vivre d’amitié et d’histoires sans lendemain. Mais après quelques semaines de cohabitation complice et festive, Vincent rencontre Julie…

Sortie DVD : le 23 mai 2018
Durée : 1h26
Réalisateur : Victor Saint Macary
Avec : William Lebghil, Margot Bancilhon, Camille Razat, Jonathan Cohen
Genre : Comédie romantique
Distributeur : Le Pacte
Prix : à partir de 14,99 € (DVD)
Acheter : sur fnac.com

[vc_text_separator title=”BANDE ANNONCE” color=”custom” border_width=”5″ accent_color=”#1e73be”]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici