Alors que le monde s’apprête à se souvenir des évènements du 11 septembre 2001 à l’occasion des 20 ans de ce drame, la BD sortie aux éditions Dargaud fait le point sur cette journée fatidique et ses conséquences pour le monde. Après l’incompréhension initiale, la stupeur, les premières mesures coercitives, avec non pas un solutionnage de la situation mais peut-être plus une aggravation dont les conséquences se font encore sentir aujourd’hui. Et encore, la BD n’évoque pas le retour récent des talibans au pouvoir en Afghanistan. A travers un cheminement chronologique sur 144 pages, avec la grande histoire mais aussi toutes ces petites histoires qui rapprochent de la réalité, cette BD est un incontournable pour mieux comprendre ce qu’a été et ce qu’est encore aujourd’hui le 11 septembre 2001.

Un jalon clé de l’histoire moderne

La phrase est quelque peu devenue anodine, mais il est bien vrai que tout le monde se souvient exactement de ce qu’il faisait et où il était quand il a entendu la nouvelle des attentats du 11 septembre 2001. Ces images de tours jumelles en feu à New York passaient en boucle à la télévision et le monde retenait son souffle, se demandant si d’autres attentats n’allaient pas se produire et si le monde entier n’allait pas basculer dans le chaos. Si les plus jeunes ne comprenaient pas grand chose, les ainés n’étaient pas plus à même de mener une réflexion éclairée. La BD parue aux éditions Dargaud dresse un état des lieux éclairant du déroulement de la journée, alors que les pompiers montaient les escaliers, que la foule se regroupait dans les rues et que personne ne se doutait que les 2 gigantesques édifices allaient s’écrouler dans un épais nuage de poussière. Les premières pages offrent un retour en arrière salutaire avant que ne s’ouvre de nombreuses pages sur l’enlisement des Etats-Unis dans des conflits dont ils ne sont pas sortis grandis, au contraire au vu des évènements récents en Afghanistan. La BD-reportage se lit comme une vraie enquête journalistique avec pour fil rouge une jeune fille, Juliette, qui a vécu comme beaucoup les évènements dans son jeune âge via le prisme télévisuel déformant et décide se se rendre à la Grande Pomme, avec des mesures de sécurité drastiques et un port du masque devenu bien évidemment obligatoire. Le journaliste Baptiste Bouthier accumule les faits et les données pour un vrai travail d’analyse sur la marche inéluctable du cycle de la guerre. La décision du gouvernement de Georges W. Bush d’intervenir a permis de déloger le dictateur Saddam Hussein d’Irak mais sans mettre aucun régime durable à la place, avec pour conséquence l’avènement de l’Etat Islamique et une vague d’attentats sur l’Europe pendant les années 2000 et 2010. La BD évoque également les contrôles de sécurité drastiques, le patriot-act liberticide adopté dans de nombreux pays dans des versions locales, le terrorisme global, Vigipirate, Guantanamo, les révélations du lanceur d’alerte Edward Snowden. Et puis nous voilà en 2021, et rien n’est vraiment résolu, ne reste que la douleur d’un souvenir marqué au fer rouge dans les esprits. Le dessin d’Héloïse Chochois permet de s’élever au-dessus des débats pour un retour en arrière qui fait mal.

La BD est un incontournable de la rentrée à lire absolument pour mieux comprendre la situation géopolitique héritée du 11 septembre. Et puis elle permet de se souvenir de ceux qui ont subi de plein fouet la tragédie, ceux qui sont intervenus, les pompiers, les policiers, et puis ces images de corps tombés des tours pour échapper aux flammes… ça fait toujours aussi mal.

Synopsis: Le mardi 11 septembre 2001, dix-neuf pirates de l’air du réseau Al-Quaïda s’emparent de quatre avions de ligne. Deux avions sont projetés sur les tours jumelles, symboles de la puissance financière américaine, le troisième termine sa course sur le Pentagone, siège du département de la Défense. Le bilan de ces quatre attentats-suicides est de 2 977 morts et 6 291 blessés. Construit en deux temps, ce documentaire raconte cette journée historique de l’intérieur en suivant plusieurs points de vue, et dressent un bilan du 11 Septembre, dans les jours, les semaines et les années qui suivent, montrant le bouleversement international de cet événement dont les conséquences se font encore sentir aujourd’hui.

Editeur: Dargaud

Auteurs: Baptiste Bouthier (Scénario) / Héloise Chochois (Dessin)

Nombre de pages / Prix: 144 pages / 18 euros

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici