Infiltrator rejoue la chasse au Pablo Escobar

Infiltrator, film de Brad Furman, Copyright ARP Sélection
Infiltrator, film de Brad Furman, Copyright ARP Sélection

Infiltrator rejoue la chasse au Pablo Escobar

Infiltrator sème le doute. Le nom du film sonne comme Terminator ou Prédator et évoque le blockbuster à la sauce survitaminée. Alors que ce très honnête thriller américain évoque surtout la chasse au narcotrafiquant colombien au coeur des années 80. Avec méthode et un Bryan Cranston toujours aussi impérial.

Pablo Escobar est le personnage cinéma du moment. Benicio del Toro l’a magnifiquement interprété dans le finalement moyen Paradise Lost. Wagner Moura le campe avec talent au cours de 2 passionnantes saisons de Narcos. Infiltrator l’invoque à tout bout de champ sans jamais vraiment l’apercevoir. A la tête d’une fortune de plusieurs milliards de dollars, 7e fortune du monde au milieu des années 80, il diligente l’importation de la cocaïne aux Etats-Unis via sa plateforme de Miami. Un organigramme lui permet de régner sur la drogue si prisée des fêtards américains. Mais les services fédéraux américains règnent et vont tenter de démolir l’édifice.

Bryan Cranston est l’agent infiltré qui sacrifie sa vie pour cohabiter avec les trafiquants et gagner leur confiance. Son imperturbable faciès a été suffisamment travaillé au cours de 5 inoubliables saisons de Breaking Bad pour faire immanquablement merveille. Imperturbable même s’il frissonne intérieurement, il échappe aux règlements de compte et intimidations pour démanteler la sinistre organisation. Les 2 heures de film alternent entre moments de tension et plages de calme dans une mise en scène brillante à l’occasion. Brad Furman a tenté l’originalité dans quelques scènes marquantes comme l’arrivée de ce banquier légèrement extravagant ou le plan séquence de mariage. De quoi donner une belle ampleur au film. En invoquant Le Parrain 2 avec un bel art du suspense, le thriller se laisse très bien regarder.

Ce thriller a beau utiliser des codes éculés, il le fait avec brio et remplit le contrat. Faire frissonner et tenir en haleine. N’est-ce pas l’objectif ? Quant à Pablo, on sait comment il a fini. Mal.

[vc_text_separator title=”SYNOPSIS ET INFOS” color=”custom” border_width=”5″ accent_color=”#1e73be”]
infiltrator
infiltrator

L’agent fédéral Bob Mazur a pour mission d’infiltrer le cartel de drogue de Pablo Escobar. Son but : faire tomber 85 barons et une banque internationale. Son plan : s’inventer un passé, une identité, une fiancée. Son risque : le moindre faux pas lui serait fatal.

Sortie : le 7 septembre 2016
Durée : 2h07
Réalisateur : Brad Furman
Avec : Bryan Cranston, Diane Kruger, John Leguizamo
Genre : Thriller

[vc_text_separator title=”BANDE ANNONCE” color=”custom” border_width=”5″ accent_color=”#1e73be”]

Note
Originalité
Réalisation
Mise en scène
Jeu des acteurs
Stanislas Claude
Rédacteur ciné, théâtre, musique, BD, expos, parisien de vie, culturaddict de coeur. Fondateur et responsable du site Culturaddict, rédacteur sur le site lifestyle Gentleman moderne. Stanislas a le statut d'érudit sur Publik’Art.

1 commentaire

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here