La Famille Bélier, un film d’Eric Lartiguau

La famille bélier

 

La Famille Bélier

La Famille Bélier est LE cadeau de Noël à voir en famille.

Ce film va plaire à tout le monde : les enfants dès l’âge de 12 ans (je ne le conseille pas avant !) jusqu’à 99 ans ! Tout est réuni pour plaire à tout le monde : beaucoup d’humour, beaucoup d’amour et beaucoup de vérités toutes simples.

Des valeurs fondamentales comme la famille, l’amitié, l’amour, et bien sûr l’écoute de l’autre même dans un monde de sourds.

Date de Sortie : 17 décembre 2014

Durée : 1h45

Avec :  Louane Emera, Eric Elmosnino, Karin Viard et François Damiens, Lucas Gelberg

Synopsis du film :

Dans La Famille Bélier, tout le monde est sourd sauf Paula, 16 ans. Elle est une interprète indispensable à ses parents au quotidien, notamment pour l’exploitation de la ferme familiale. Un jour, poussée par son professeur de musique qui lui a découvert un don pour le chant, elle décide de préparer le concours de Radio France. Un choix de vie qui signifierait pour elle l’éloignement de sa famille et un passage inévitable à l’âge adulte.

517997.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

La Famille Bélier

Dans le film La Famille Bélier le réalisateur, Eric Lartiguau, a su jouer adroitement sur la corde sensible des spectateurs, sans mélo, mais avec beaucoup d’humanité, en centrant son film sur les ados. Et bien sûr, l’adolescence parle à tout le monde.

Un très beau film où l’on ressent les sentiments de chacun. La famille Bélier est composée  d’un couple d’agriculteurs, avec un garçon et une fille, tous sourds et muets sauf Paula, interprétée par Louane Emera (ancienne candidate de l’émission The Voice). Paula sert souvent d’interprète à ses parents. Un beau jour, son professeur de chant, l’excellent Eric Elmosnino, la remarque et la sélectionne pour la préparer au concours de la Maîtrise de Radio France. Mais si elle réussit cela voudrait dire qu’elle quitterait ses parents pour aller faire son école à Paris. Enorme dilemme pour elle.

Seul le frère de Paula est un acteur réellement malentendant, interprété par Lucas Gelberg. En plus, son rôle est complètement minime. Pourquoi donc ?

474343.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

 La Famille Bélier

Karin Viard et François Damiens sont extraordinaires, mais on peut toutefois regretter que ce ne soit pas des vrais acteurs malentendants qui aient eu le rôle. Même si les acteurs ont essayé d’apprendre la langue des signes, ils gesticulent sans doute beaucoup ! Il paraît que les sourds ne comprennent pas vraiment les signes dans le film… Très dommage…

Mais sinon, les grand sujets de l’adolescence sont survolés mais avec justesse. On s’y retrouve complètement ! Quant au prof de musique, il est absolument extra : un fan de Sardou, et un prof bien cynique avec ses élèves adolescents ! Une belle chorale, de belles chansons qui parlent à tout le monde…

Bref, ce n’est pas un film d’auteur, mais c’est un film qui fait du bien ! L’émotion est présente. Je pense que personne ne peut rester insensible à la scène du film où le son est quasi coupé pour ne laisser que le son qu’entendent les sourds. Et ce, durant de longues secondes. Un monde sous-marin…

On peut juste regretter le fait que les parents passent un peu pour des parents obsédés par leur sexualité… et comme incapables de se débrouiller seuls, sans leur fille… Pas sûr que ça plaise aux personnes sourdes qui se débrouillent remarquablement bien dans la vie ! Ce n’est pas parce qu’on est malentendant, qu’on est bête ! Loin de là un tel cliché !

A ce propos, je vous conseille de lire le livre de Véronique Poulain, elle-même entendante avec des parents sourds : Les mots qu’on ne me dit pas. Livre remarquable où l’on se rend beaucoup mieux compte de la difficulté à avoir des parents malentendants alors qu’on est soi-même entendant… Les malentendants font énormément de bruit … sans s’en rendre compte ! Très difficile à supporter.

 La Famille Bélier, un film tendre et empli d’amour qui va recevoir un bon accueil et qui ne peut que nous séduire…

Bande annonce du film : La Famille Bélier

Avatar
En fonction depuis 2010, Bénédicte est notre directrice déléguée. Elle partage son expertise en de nombreux domaines. Elle dévore les livres comme d'autres dévorent le chocolat. Responsable des rubriques Littérature et Cinéma, elle gère aussi les opérations concours réalisées avec nos partenaires. Elle est notamment membre de l'Union des Journalistes de Cinéma (UJC).

1 commentaire

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here