Les Maîtres Inquisiteurs, tome 3 : une BD de Jean-Luc Istin et Augustin Popescu (Soleil)

Maitres inquisiteurs

Les Maîtres Inquisiteurs, tome 3 : une BD de Jean-Luc Istin et Augustin Popescu (Soleil)

Avec ce troisième album Les Maîtres Inquisiteurs s’enlisent autour d’une enquête à rallonge scénarisée par Jean-Luc Istin et illustrée par Augustin Popescu (Les carnets du Vatican, La Rose et la Croix). La saga qui avait pourtant bien débuté semble déjà s’essouffler.

Date de parution : le 21 octobre 2015
Auteurs : Jean-Luc Istin (scénario), Augustin Popescu (dessin) et Elodie Jacquemoire / Digikore studio (couleurs)
Editeur : Soleil
Prix : 14,95 € (56 pages)
Acheter sur : Amazon l BDFugue

[vc_custom_heading text=”Résumé de l’éditeur :” font_container=”tag:h5|text_align:left|color:%23337ebf” google_fonts=”font_family:Lobster%3Aregular|font_style:400%20regular%3A400%3Anormal”]

Dans la région froide du petit Gottland, le maitre inquisiteur Nikolaï et son elfe Boldween font une découverte macabre : un corps est encré dans la glace. Très vite, le lien est fait entre la victime et le pèlerinage sacré du dragon bleu. L’inquisiteur décide de débusquer le coupable et s’immisce parmi les voyageurs. L’enquête s’enlise et d’autres meurtres viennent s’ajouter au premier… Le meurtrier se cache au milieu de deux mille pèlerins et le mobile reste un mystère !

[vc_custom_heading text=”Les planches de l’album :” font_container=”tag:h5|text_align:left|color:%231e73be” google_fonts=”font_family:Lobster%3Aregular|font_style:400%20regular%3A400%3Anormal”][vc_gallery type=”image_grid” images=”27620,27621,27622,27623″][vc_custom_heading text=”Notre avis sur l’album :” font_container=”tag:h5|text_align:left|color:%231e73be” google_fonts=”font_family:Lobster%3Aregular|font_style:400%20regular%3A400%3Anormal”]

Après la découverte d’un corps gelé non loin d’un sentier du pèlerinage sacré du dragon bleu, le Maître inquisiteur Nikolaï, accompagné de son elfe archer va se lancer dans une enquête criminelle compliquée : rechercher le coupable dans une foule en pleine procession, où d’autres victimes vont bientôt être déclarées.

Le pitch n’a rien de particulièrement soporifique mais le rythme imposé à ce troisième tome des Maîtres inquisiteurs est trop en longueur. La lecture est inutilement lente, alourdie par les états d’âmes surabondants de Nikolaï, qui s’exprime dans une narration à la première personne bien trop bavarde. Un texte qui se disperse sans pour autant en profiter pour ajouter de la profondeur aux personnages, auxquels on ne s’identifie pas du tout. Si bien que l’on est indifférent à leur sort.

Le dessin de Augustin Popescu est quant à lui assez commun mais plutôt fluide. Un style réaliste passe partout qui fait le job sans faire d’étincelle.

En conclusion, ce troisième album des Maîtres inquisiteurs déçoit malgré un dénouement bien trouvé. C’est dommage.

[vc_custom_heading text=”Nos coups de coeur BD : ” font_container=”tag:h5|text_align:left|color:%231e73be” google_fonts=”font_family:Lobster%3Aregular|font_style:400%20regular%3A400%3Anormal” link=”url:http%3A%2F%2Fpublikart.net%2Fbd%2Fselection-des-bd-coups-de-coeur%2F||”]

Note
Originalité
Scénario
Dessin
Plaisir de lecture
Gaël Bissuel
Gaël a créé Publik'Art en 2009. Notaire de formation, il est responsable de la rubrique BD et gère l'administration du site (webmaster). Il vit dans le sud de la France d'où il anime le webzine avec les membres de la rédaction, présente sur la majeure partie de l'hexagone : Paris, Bayonne, Montpellier, Lille, Lyon.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here