Men & Chicken, aux limites de l’absurde et de l’abstraction

Men & Chicken
Men & Chicken, film d’Anders Thomas Jensen, Copyright Urban Distribution

Men & Chicken, aux limites de l’absurde et de l’abstraction

Men & Chicken s’annonce comme l’OVNI ciné du 25 mai 2016. A la frontière du film de science fiction, de la comédie de moeurs et du film social, l’opus danois d’Anders Thomas Jensen vogue dans des eaux iconoclastes et brise les tabous. Il invoque la génétique et abat les murs entre les espèces. Une curiosité crispante et philosophiquement dérangeante.

A la mort de leur père, deux demi-frères apprennent leur origine d’enfants adoptés et ils rejoignent une fratrie dégénérée et décalée recluse sur une île mystérieuse. La cohabitation met à jour les moeurs primaires d’une famille aux comportements bien étranges. Elias (Mads Mikkelsen) et Gabriel (David Dencik) sont eux mêmes assez farfelus mais ce n’est rien par rapport à ce qu’ils vont découvrir. Le film vogue vers le documentaire animalier avec cette profusion de poules, cochons et autres animaux rustiques qui cohabitent avec leurs frères. Une ambiance proche de L’île du Docteur Moreau se dessine petit à petit avec un dénouement… surprenant, voire très étrange. Le film ne rentre dans aucune case et déroute tout du long. Les personnages ont chacun leur manière de réagir aux évènements, sans logique et en toute absurdité.

Peu familier de l’oeuvre d’Anders Thomas Jensen, le public français sera vraisemblablement dérouté devant un film pareil à nul autre. Mads Mikkelsen apporte sa renommée internationale comme une caution populaire. Révélé dans son rôle du Chiffre dans Casino Royale, confirmé dans Michael Kohlhass et La Chasse, bientôt à l’affiche de Star Wars Rogue One et Docteur StrangeMads Mikkelsen est un acteur hot des années 2010. Son apparition dans Men & Chicken va beaucoup faire pour un film à la frontière du film expérimental. Ambitieux et iconoclaste, mais également retors et presque antipathique. Les personnages ne se laissent approcher qu’avec difficulté, exposant plus souvent leurs travers que qualité. Le réalisateur ne fait pas du tout dans la facilité pour un résultat assez ahurissant.

Men & Chicken est un film concept, intéressant pour sa transversalité, assumée mais assez peu grand public. Le film mérite la découverte pour ouvrir son esprit au monde de l’étrange, du bizarre, de l’insolite.
[vc_text_separator title=”SYNOPSIS ET INFOS” color=”custom” border_width=”5″ accent_color=”#1e73be”]

Men & Chicken 1A la mort de leur père, Elias et Gabriel découvrent qu’ils ont été adoptés et que leur père biologique, Evelio Thanatos, est un généticien qui travaille dans le plus grand secret sur une île mystérieuse.
Malgré leur relation houleuse, ils décident de partir ensemble à sa rencontre. Arrivés sur cette île éloignée de la civilisation, ils vont découvrir une fratrie étrange et des origines inquiétantes.
Il devient évident que, décidément, on ne choisit pas sa famille.

Sortie : le 25 mai 2016
Durée : 1h44
Réalisateur : Anders Thomas Jensen
Avec : Mads Mikkelson, David Dencik, Nicolas Bro
Genre : Comédie dramatique

[vc_text_separator title=”BANDE ANNONCE” color=”custom” border_width=”5″ accent_color=”#1e73be”]

Note
Originalité
Réalisation
Scénario
Jeu des acteurs
Stanislas Claude
Rédacteur ciné, théâtre, musique, BD, expos, parisien de vie, culturaddict de coeur. Fondateur et responsable du site Culturaddict, rédacteur sur le site lifestyle Gentleman moderne. Stanislas a le statut d'érudit sur Publik’Art.

1 commentaire

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here