Over, une BD de Stéphane Heurteau (Locus Solus)

Over BD couv

Over, polar noir de Stéphane Heurteau

Polar noir de Stéphane Heurteau (Fañch Karadec, Polart, Sant-Fieg, Hyde), Over raconte l’histoire d’un ancien super-flic de la PJ de Bordeaux, parti se réfugier en Bretagne,  sur l’île d’Ouessant. Jack Quervellat va retracer pour nous les évènements qui l’ont poussé à quitter la police, sa femme et sa fille… Et c’est au coeur de ce récit qu’une intrigue surprenante va se tisser.

Date de parution : le 6 mars 2015
Auteur : Stéphane Heurteau (scénario et dessin)
Editions : Locus Solus
Prix : 14,90 € (96 pages)

Résumé de l’éditeur :

Jack Quervellat est un super flic de la PJ bordelaise. Dévoré par un quotidien violent, son couple bat de l’aile et Jack masque ses angoisses dans divers abus. Il est « borderline ». Jusqu’à sa rencontre avec une journaliste qui devient sa maîtresse. Mais après la rupture avec sa femme puis sa maîtresse, Jack pète les plombs et au cours d’un interrogatoire, commet une bavure et tue un suspect, ce qui l’exclut de la police. Par la suite, sa femme, sa fille et sa maîtresse sont assassinées et il échappe de peu à la mort. À son réveil, il apprend les raisons du massacre, attribué à la mafia bordelaise. C’est un homme brisé qui s’installe sur l’île d’Ouessant puis au Conquet, où il s’isole du monde.
Mais un soir de tempête, il assiste malgré lui à un meurtre. Le voilà de nouveau au cœur d’une sombre affaire. En lui se réveille le flic aux méthodes expéditives…
A NOTER : cahier 16 p. finales couleur = bonus : esquisses, recherches de lieux et personnages, planches colorisées, planches écartées…

[rev_slider overBD]

Le point sur l’album :

Tout commence vraiment par la bavure commise par ce flic à l’ancienne lors d’un interrogatoire. A compter de cet instant, sa vie va basculer, comme aspirée par un gigantesque trou noir. Jack va se trouver obligé de quitter la police. Mais très vite, il va se trouver confronté à de terribles assassinats qui vont le contraindre à l’exil, à une nouvelle vie solitaire. Sur son île d’Ouessant, il va être témoin d’un nouveau crime et ne va pas pouvoir résister à l’appel de l’enquête.  [pull_quote_left]Un édifice à la mise en scène bien pensée[/pull_quote_left]

Partant d’une idée originale, qui fait la surprise d’Over, le récit de Stéphane Heurteau repose sur une solide charpente. Un édifice à la mise en scène bien pensée, qui réserve un épilogue inattendu après avoir fait la démonstration d’un polar noir à la fois intimiste et haletant.

Over installe une atmosphère froide et tendue par son dessin noir et blanc. Le trait incisif de l’artiste est mis en perspective par des cadrages percutants, où les contre-jours sont habilement utilisés.

Over est une BD assez équilibrée, que ce soit dans son scénario ou dans son dessin.  Stéphane Heurteau nous offre un polar noir très soigné. A lire.

Gaël Bissuel
Gaël a créé Publik'Art en 2009. Notaire de formation, il est responsable de la rubrique BD et gère l'administration du site (webmaster). Il vit dans le sud de la France d'où il anime le webzine avec les membres de la rédaction, présente sur la majeure partie de l'hexagone : Paris, Bayonne, Montpellier, Lille, Lyon.

1 commentaire

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here