Rembrandt dévoilé au Musée Jacquemart André

Rembrandt Intime
Rembrandt Intime, Musée Jacquemart André

Rembrandt dévoilé au Musée Jacquemart André

L’exposition Rembrandt Intime au Musée Jacquemart André offre un éclairage original sur l’oeuvre du maitre flamand. Rentré depuis longtemps dans le panthéon de la peinture universelle aux côtés de Velazquez, de Vinci ou Van Gogh, Rembrandt ne cesse de se faire redécouvrir avec un plaisir à chaque fois renouvelé. Rembrandt Intime scrute l’homme et ses fêlures dans un parcours riche et fascinant.

Un maitre du clair obscur

Rembrandt est connu pour être un des peintres les plus accomplis dans l’utilisation du clair obscur. Dans la lignée du grand maitre CaravageRembrandt juxtapose ombres et lumière dans une stupéfiante maitrise. Une vidéo fort instructive explique que pour tenir son pinceau lors de ses autoportraits sans obscurcir la toile avec l’ombre du pinceau, il devait diriger une lumière de sa gauche, le faisant se reproduire avec le côté gauche du visage éclairé et le côté droit dans l’obscurité. Simple, encore fallait-il y penser, tout est question de pinceau!

Le peintre de l’intériorité

L’exposition accumule les autoportraits comme autant de marques de son évolution stylistique. Sa peinture évolue tandis que son visage se marque. Sans complaisance mais avec une acuité saisissante, il éclaire sur son intériorité. Les traits de son visage, son demi-sourire ou son faciès ténébreux, il ne cache rien. Tout comme pour les nombreux portraits exposés, il privilégie le regard sur la psyché plutôt que la pure ressemblance avec le modèle. Un tableau de Rembrandt recèle secrets et détails imperceptibles quo concourent à la profondeur de l’oeuvre.

Des représentations de la bible foisonnantes

Au coeur d’un XVIIe siècle profondément chrétien, Rembrandt reproduit les passages les plus riches de sens de la bible. Il faut voir ce tableau de Saint Paul à son bureau en pleine méditation, semblant regarder au plus profond de l’existence. Ou La fuite d’Egypte tout en ellipse et en évocation religieuse. L’art de Rembrandt s’exalte d’un regard unique sur le rapport de l’homme à Dieu.

Gravures et dessins concourent à la densité de la visite devant le foisonnement d’oeuvres exposées. Le plaisir est autant esthétique que contemplatif dans un parcours d’une richesse folle. L’âme semble s’élever au fur et à mesure de la visite. C’est bon signe.

Dates : Du 16 septembre 2016 au 23 janvier 2017
Lieu : Musée Jacquemart André, Paris
Entrée : 13 €

GALERIE PHOTOS

Note
Richesse de l'exposition
Plaisir de la visite
Stanislas Claude
Rédacteur ciné, théâtre, musique, BD, expos, parisien de vie, culturaddict de coeur. Fondateur et responsable du site Culturaddict, rédacteur sur le site lifestyle Gentleman moderne. Stanislas a le statut d'érudit sur Publik’Art.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here