#AvignonOff : Poisson et petits pois, une pièce tendre et drôle

poisson-petit-pois-avignon

Poisson et petits pois, de Ana-Maria Bamberger mise en scène de Slimane Kacioui et Aliocha Itovitch
Avec : Dorothée Martinet et Marie-Hélène Lentini
Festival Avignon Off, tous les jours à 15h45 au Théâtre de la Luna

Les relations mère-fille ne sont pas toujours si simples. Poisson et petits pois est l’adaptation théâtrale de la pièce “Marthe et Mathilde” de l’auteur roumaine Ana-Maria Bamberger. Marthe, la mère (Marie-Hélène Lentini dont on avait déjà remarqué l’aisance théâtrale dans Coiffure et Confidences de Didier Caron), reste cloîtrée chez elle à longueur de journée, les rideaux fermés. Sa fille lui rend visite quotidiennement pour lui porter ses courses, l’ai pressé et désemparé, le teint blafard et l’allure négligée.  Toujours les mêmes courses : du pain, du beurre, du thé et cette fois-ci… du poisson et des petits pois. De quoi susciter chez sa mère une colère qui ne s’arrêtera pas là.

Dans cette pièce au décor translucide (des meubles de verre et un rideau opaque), mère et fille vont respectivement s’introduire dans la vie de l’autre. Quand la mère se permet de dire que son gendre est un coureur de jupons, la fille lui rétorque qu’elle non plus n’a pas réussi sa vie amoureuse. S’en suit une multitude de règlements de compte entre mère et fille. Mais derrière ces chamailleries se cache une relation fusionnelle. Marie-Hélène Lentini est épatante en mère sarcastique, et Dorothée Martinet pleine d’émotion dans son rôle de fille torturée et psychorigide.

Dans cette pièce, il y a beaucoup de vérités. Sur les difficultés des relations mère-fille, sur l’absence d’un père ou d’un mari, sur la féminité. C’est une pièce tendre, délicate et surtout, une pièce qui fait sourire.

Note
Originalité
Mise en scène
Jeu des comédiens
Texte
Charlotte Henry
Théâtrophile, je prends un malin plaisir à dénicher de petites merveilles dans les salles parisiennes. J'aime aussi la politique et les chats, mais ça, c'est une autre histoire...

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here