Killjoys, une BD de Gerard Way, Shaun Simon et Becky Cloonan (Delcourt)

KILLJOYS C1 RECHERCHES.indd

Killjoys – La Vraie Vie des Fabubleux

Killjoys – La Vraie Vie des Fabuleux est un comics scénarisé par Gerard Way (Umbrella Academy) et Shaun Simon, deux amis rencontrés lors des tournées de My Chemical Romance (Shaun Simon est un ancien membre du groupe Pency Prep). Un récit complet illustré par ailleurs par Becky Cloonan (Wolves, The Mire, Demeter, 5…).

Date de parution : 19 novembre 2014
Auteurs : Gerard Way, Shaun Simon(scénario), Becky Cloonan  (dessin) et Dan Jackson (couleurs)
Editions : Delcourt
Prix : 17,95 € (160 pages)

Résumé de l’éditeur :

Il y a des années de cela, un terrible affrontement opposa le groupe des Killjoys à la méga corporation B. L. I.. Cette dernière, victorieuse, continua d’aliéner les populations, de combattre les libertés et de dessaisir les citoyens de leur individualité. Mais Girl, unique survivante des Killjoys, est bien décidée à reprendre le combat et à faire définitivement taire ce sombre pouvoir despotique.

KILLJOYS01 p10

Le point sur l’album :

Killjoys – La Vraie Vie des Fabuleux présente bien. La couverture est graphiquement très réussie et attire l’oeil. L’édition est quant à elle celle du format Comics Prestige de la maison Delcourt, c’est-à-dire une belle couverture cartonnée. De quoi réunir dans les meilleures conditions tous les épisodes de ce récit publié initialement pour le Free Comic Book Day 2013 : Dead Satellite.

Seulement voilà, dès les premières pages, on est marqué par une narration compliquée à suivre qui met le récit sans dessus-dessous. L’univers proposé est intéressant mais manque vraiment de structure et rend la lecture difficile. On ne peut qu’être déçu de la faible qualité scénaristique avec une histoire qui s’embourbe toute seule, laissant se refermer sur elle son propre piège. C’est brouillon et plutôt chaotique, comme un flux d’énergie mal canalisé. C’est dommage.

Le dessin de Becky Cloonan est pour sa part original. Son trait aux larges contours n’est pas pour déplaire. Mais il semble souffrir d’un découpage pas toujours optimal.

En bref, si Killjoys – La Vraie Vie des Fabuleux pouvait susciter l’intérêt par sa belle présentation, il ne faudra pas en attendre plus.

Note
Originalité
Scénario
Dessin
Plaisir de lecture
Gaël Bissuel
Gaël a créé Publik'Art en 2009. Notaire de formation, il est responsable de la rubrique BD et gère l'administration du site (webmaster). Il vit dans le sud de la France d'où il anime le webzine avec les membres de la rédaction, présente sur la majeure partie de l'hexagone : Paris, Bayonne, Montpellier, Lille, Lyon.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here