La danse théâtre et organique de Crystal Pite à Garnier
Body and Soul – Crystal Pite © Julien Benhamou /OnP BENHAMOU

La danse théâtre et organique de Crystal Pite donnée à Garnier cet automne : captation intégrale

La chorégraphe canadienne Crystal Pite, qui fut élève de William Forsythe au Ballet de Frankfort, retrouve les danseurs du Ballet de l’Opéra de Paris. En ouverture de la saison 2016-2017, elle avait suscité un véritable engouement avec “The Season’s canon“.

Une proposition qui recréait pour 54 danseurs, le rituel d’une communauté humaine où à l’abri d’une chorégraphie organique d’une intensité inouïe sur les Quatre Saisons de Vivaldi en version revisitée par Max Richter, elle déclinait une danse tellurique aux prises avec les éléments/phénomènes de chaque saison.

Elle monte aujourd’hui “Body and Soul” (Corps et âme) en trois actes pour 36 interprètes qui explore le thème de la dualité sous la forme de duos et duels à petite et grande échelle.

Présenté à l’automne dernier, “Body and Soul” a fait l’objet d’une captation disponible à la fin de cet article jusqu’au 25 mai 2020.

Une danse théâtre en synergie totale avec les danseurs

Duos d’individus, duos de groupes et duo entre le corps et l’âme où la danse sur une voix off (celle de Marina Hands) répond aux mots en autant de variations, dialogues et oppositions, allant même parfois jusqu’à renverser les rôles. On assiste alors à une succession de variations sur le même thème dont les mouvements en chaîne d’individu(s) sont saisissants de fluidité, d’emportement, d’expressivité, jusqu’à la formation du groupe, puis l’émergence d’une seule personne.

Une traversée qui interroge l’antagonisme entre le groupe humain et l’individualité de chacun où les danseurs dans une scène puissante du 2ème acte, impriment un va-et-vient de vagues et son ressac se formant et se brisant sur la grève, dans un mouvement d’ensemble et son contraire qui constitue la signature de la chorégraphe.

Le tout porté par une ferveur des corps et une contemporanéité dont les danseurs de la compagnie parisienne se sont appropriés le vocabulaire et l’esthétique dans une synergie parfaite. Bravo !

Captation intégrale disponible jusqu’au 25 mai 2020 c’est ici

NOS NOTES ...
Originalité
Scénographie
Chorégraphie
Amaury Jacquet
Si le droit mène à tout à condition d'en sortir, la quête du graal pour ce juriste de formation - membre de l'association professionnelle de la critique de théâtre de musique et de danse - passe naturellement par le théâtre mais pas que où d'un regard éclectique, le rédac chef rend compte de l'actualité culturelle.

1 COMMENTAIRE

  1. Passionnée de danse contemporaine,par hasard ,car ne regardant jamais à l’avance le programme télé, je suis tombée sur ce ballet….j’ai beaucoup beaucoup aimé!
    je ne connaissais pas cette chorégraphe..mais il est vrai que j’ai décroché depuis presque 10 ans;
    par contre Forsythe évidemment ça me parle;
    je retiens donc cette chorégraphe et j’espère que je pourrai la voir en direct;

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici