Most recent articles by:

Charlotte Henry

Théâtrophile, je prends un malin plaisir à dénicher de petites merveilles dans les salles parisiennes. J'aime aussi la politique et les chats, mais ça, c'est une autre histoire...

Michael Hirsch est de retour au Lucernaire !

De la petite enfance au troisième âge, Michaël Hirsch suit le parcours d’un personnage qui s’interroge en permanence sur le monde qui l’entoure :...

Cocooning et réconfort avec Le Fooding au VertuOtel !

Les 3 et 4 décembre prochains, Le Fooding et Nespresso ouvrent tout un week-end le premier pop-up hôtel de Paris : le VERTUOtel.  Tout au...

Le Fooding organise son Priceless Souper spécial Thanksgiving !

Dans cet avant-dernier épisode de la saison 4, toute la magie d’un grand classique US remastérisé : la dinde, le repas de famille, les cadeaux… Au...

#AvignonOff : Poisson et petits pois, une pièce tendre et drôle

Poisson et petits pois, de Ana-Maria Bamberger mise en scène de Slimane Kacioui et Aliocha Itovitch Avec : Dorothée Martinet et Marie-Hélène Lentini Festival Avignon Off, tous...

#AvignonOff : A plates coutures, les ouvrières Lejaby nous racontent…

A plates coutures, de Carole Thibaut mise en scène de Claudine Van Beneden Avec : Angéline Bouille, Barbara Galtier, Chantal Péninon, Claudine Van Beneden et Simon...

Notre Sélection

Bach dans les pas dansés et inspirés de Anne Teresa De Keersmaeker

Anne Teresa De Keersmaeker est de retour à Paris avec sa pièce Les six concertos brandebourgeois chorégraphiée en 2018 et inspirée par la musique de Jean-Sébastien Bach. Un coût de maître. Les six concertos brandebourgeois est le cinquième opus qu’Anne Teresa de Keersmaeker consacre à l’oeuvre du Cantor de Leipzig. Bach y a expérimenté d’une manière inédite la relation entre le ripieno – c’est le terme consacré pour désigner l’orchestre en charge de l’accompagnement – et les solistes ; entre le groupe et l’individu, l’avant-plan et l’arrière-plan.