Croisade, tome 8 : une BD de Jean Dufaux et Philippe Xavier (Le Lombard)


Capture-d’écran-2014-12-05-à-07.55.50Croisade tome 8

Croisade, tome 8 : Le dernier souffle

Croisade a rendu son Dernier souffle. L’épilogue du second cycle (Nomade) d’une grande saga qui n’a cessé de se bonifier sous la plume du scénariste culte Jean Dufaux (ConquistadorBarracudaSortilèges, Murena, Complainte des landes perdues) et les traits du dessinateur Philippe Xavier (Conquistador, Paradis perdu). Gauthier de Flandre va ici au bout de sa Croisade où fantastique, spectaculaire et dramatique viennent chahuter le récit.

Date de parution : le 10 octobre 2014
Auteurs : Jean Dufaux (scénario), Philippe Xavier (dessin) et Jean-Jacques Chagnaud (Couleurs)
Editions : Le Lombard
Prix : 14,45 € (56 pages)

Résumé de l’éditeur :

Pour retrouver la soeur de Lyanne, Gauthier de Flandres s’est introduit au coeur du repère des Flagellants. Une horreur sans nom l’y attend, tapie dans l’obscurité… Entretemps, les tensions s’accentuent autour de Hiérus Halem. Guy de Lusignan veut la guerre. Gauthier reviendra-t-il à temps pour s’y opposer ? Vaincra-t-il enfin la malédiction du Qua’dj ? Le moment de la confrontation finale est arrivé.

[rev_slider croisadet8]

Le point sur l’album :

Jean Dufaux livre donc l’ultime épisode du second cycle de Croisade, série avec laquelle il nous séduit maintenant depuis huit albums. Dans ce dernier tome où la tension est à son comble, l’auteur tient ses promesses en proposant la confrontation tant attendue. Un final à l’instar de la série : passionnant, violent et haletant. Ses personnages aux multiples facettes, nous régalent par leur tempérament de feu, leur haine féroce, leur énergie héroïque et leur sensibilité animale. Un récit qui met toujours action et émotion sur un même plan. Une oeuvre qui porte définitivement le sceau de Jean Dufaux.

Le dessin de Philippe Xavier vient magnifier avec brio l’univers de Croisade. Transcrivant avec grande finesse des décors sublimes et des personnages ô combien charismatiques, l’illustrateur déploie son talent dans un graphisme très puissant. Un trait d’une précision rare, résultat sans doute du haut degré d’exigence de son auteur. Faut-il encore saluer le travail harmonieux de Jean-Jacques Chagnaud aux couleurs qui s’associe aux talents de Philippe Xavier avec panache.

Cette folle Croisade n’a de cesse de nous séduire. Avec ce huitième album, Dufaux et Xavier nous offrent un final généreux en tout point. A lire d’urgence.

Gaël Bissuel
Gaël a créé Publik'Art en 2009. Notaire de formation, il est responsable de la rubrique BD et gère l'administration du site (webmaster). Il vit dans le sud de la France d'où il anime le webzine avec les membres de la rédaction, présente sur la majeure partie de l'hexagone : Paris, Bayonne, Montpellier, Lille, Lyon.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here