Tomber 9 fois, se relever 10, une confession d’Arash Derambarsh (Cherche Midi)

Arash Derambarsh © Liberation.fr

Tomber 9 fois, se relever 10, une confession d’Arash Derambarsh (Cherche Midi)

Arash Derambarsh a écrit Tomber 9 fois, se relever 10, sa propre histoire. Ce témoignage poignant incite au respect ! D’autant plus quand on apprend qu’aujourd’hui, Arash Derambarsh a été classé par le magazine américain, Foreign Policy, parmi les 100 personnalités les plus influentes dans le monde en 2016.

Un parcours scolaire atypique

Tout se passe bien pour Arash en maternelle et en primaire. Il est né en France, de parents iraniens qui se sont exilés à Paris. L’adaptation d’Arash ne pose pas de problème. C’est en arrivant au Collège que tout se gâte. Tout le déroute. Il n’y a plus le côté affectif qui existe au primaire, avec un rapport privilégié avec ses maitres. Au collège, il devient un numéro. Et du coup, il s’effondre. Alors que son frère jumeau réussit sans souci. Le conseil de classe propose plusieurs fois le redoublement, mais il imite la signature de ses parents pour passer quand même en classe supérieure. A chaque échec il s’effondre un peu plus. En 3ème, il rate son Brevet et on lui propose une filière professionnelle.

Volonté inébranlable

C’est très jeune qu’Arash sait qu’il veut devenir avocat. Il ne peut pas être orienté en 3ème sinon, il ne sera jamais avocat. Il se bat pour trouver un lycée qui l’accepte. Car même avec ses nombreux échecs, Arash continue à se battre. Il pense sans cesse à son objectif : devenir un jour avocat. Il rate son Bac puis l’obtient l’année suivante. Et le voilà en Fac de Droit ! Son rêve se réalise ! Mais là encore, il ira de déceptions en déceptions et mettra dix-neuf ans à réaliser son rêve : prêter serment à la cour d’appel de Paris !

Avenir forcément brillant

Arash a écrit son livre pour témoigner et donner du courage à tous ceux qui vivent des échecs. Grâce à sa seule volonté, il a réussi et aujourd’hui, un avenir brillant s’ouvre devant lui. « L’échec rend plus sage, plus fort et plus déterminé. Il n’est que vertu. » p.107
Arash est à l’origine de la loi anti-gaspillage ! Une révolution à lui tout seul ! « 5000 associations agréées ont été créées pour collecter les invendus dans 5000 supermarchés de France. Cela correspond à 10 millions de repas par an. » P.104

On ne peut qu’être admiratif devant un tel parcours ! Publik’Art a envie de féliciter très fort Arash Derambarsh de n’avoir jamais baissé les bras et d’avoir toujours cru à son rêve. Cela va donner des forces à tous ceux qui doutent devant leurs échecs et leurs difficultés. Publik’Art va suivre longtemps Arash Derambarsh qui va sûrement faire parler de lui dans le monde politique !

RESUME DE L'EDITEUR ET INFOS

« Quand 99 % des élèves ont abandonné, j’ai décidé de continuer, pour atteindre mon rêve. »
Neuf redoublements, un échec au brevet. Qui ne se serait pas laissé gagner par le découragement ? Oui, mais Arash Derambarsh nourrit un rêve d’enfance, son obsession, sa ligne d’horizon contre vents et marées.
Ce recordman français du redoublement témoigne ici de son parcours incroyable. Éternel dernier de la classe, il réussit, à force de détermination, à devenir docteur en droit et avocat au barreau de Paris. Il raconte ses difficultés – l’immersion brutale au collège, les multiples avertissements « comportement et travail », le sentiment d’isolement… –, mais aussi ses efforts pour parvenir à son but. Et ce dans un système scolaire français qui peine à accepter que l’échec n’est pas synonyme de défaite et que la volonté peut mener loin.
Dans ce récit touchant, l’auteur délivre une véritable leçon positive, où chacun est incité à repenser sa propre attitude face aux obstacles – et ne peut qu’en ressortir grandi.

Date de parution : le 7 février 2019
Auteur : Arash Derambarsh
Editeur : Cherche Midi
Prix : 17 € (176 pages)
Acheter sur : Amazon

Note
Originalité
Scénario
Qualité de l'écriture
Plaisir de lecture
Avatar
En fonction depuis 2010, Bénédicte est notre directrice déléguée. Elle partage son expertise en de nombreux domaines. Elle dévore les livres comme d'autres dévorent le chocolat. Responsable des rubriques Littérature et Cinéma, elle gère aussi les opérations concours réalisées avec nos partenaires. Elle est notamment membre de l'Union des Journalistes de Cinéma (UJC).

1 commentaire

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here