[TEST Halloween] Funidelia, le paradis des masques digitaux horrifiques et suréalistes

Funidelia

FUNIDELIA

En cette saison où le jour décline peu à peu, on s’est dit qu’il fallait bien réaliser un petit test spécial « Halloween« . Question costumes et accessoires en tout genre, il faut dire que la boutique Funidelia a de quoi nous occuper pendant toute une vie ! On s’est donc laissé tenter par deux des nombreux masques digitaux qu’ils proposent. Le constat est sans appel : âmes sensibles s’abstenir !

INFOS

Prix d’un masque digital : 49,99 €

Note globale obtenue : 4/5

NOTRE AVIS

Les Plus : 

Le masque en latex 2.0

Porter un masque en latex, c’est un peu un must have en matière de déguisement. Couvrant intégralement le visage et la base du cou, le résultat est totalement effrayant de réalisme. Comme vous pouvez le constater sur leur sélection spéciale « masque halloween« , il existe une grande variété de masques horrifiques capables de donner des cauchemars aux petits comme aux grands. Largement de quoi rejouer le premier film Halloween, la Nuit des masques (1978).

Notre choix s’est porté plus particulièrement du côté du masque digital. Un qualificatif curieux à la première lecture qui désigne en fait la possibilité d’intégrer un élément digital au masque en utilisant un smartphone. Le système est ingénieux : après avoir téléchargé une application, vous insérez votre smartphone dans une petite poche dont l’ouverture est quasi-invisible, écran tourné vers l’extérieur… tadam ! Un oeil ultra-réaliste s’anime et s’oriente dans tous les sens accompagné de ses bruitages.

masque halloween
De gauche à droite : modèle « Pinned Eye Clown » et modèle « Wandering Eye Zombie »

C’est une idée bien trouvée qui fait entrer le traditionnel masque en latex dans l’ère du 2.0. On a donc testé tout cela et le rendu est vraiment spectaculaire. La boutique Funidelia a quant à elle honoré notre commande dans des délais extrêmement brefs, avec beaucoup de professionnalisme, ce qui n’est pas négligeable. Si vous voulez tester l’aventure du masque digital, on ne peut que recommander le service proposé.

Les Moins : 

Un confort relatif pour le masqué

Un seul petit bémol : le confort du visage à l’intérieur du masque. Le latex rend évidemment l’air difficilement respirable, mais les modèles choisis ne sont pas dotés d’ouvertures assez généreuses, ce qui est un peu dommage. Si le Masque digital « Wandering Eye Zombie » offre un confort relatif, le modèle « Pinned Eye Clown » a tendance à appuyer fort sur l’oeil qu’il nous reste pour voir (car, il ne reste évidemment qu’un oeil pour observer le monde extérieur).

Mais il faut sans doute aussi souffrir un peu pour être le plus horrible possible !

VIDEO

Note
Originalité
Livraison et Packaging
Rapport Qualité / Prix
Confort d'utilisation
Gaël Bissuel
Gaël a créé Publik'Art en 2009. Notaire de formation, il est responsable de la rubrique BD et gère l'administration du site (webmaster). Il vit dans le sud de la France d'où il anime le webzine avec les membres de la rédaction, présente sur la majeure partie de l'hexagone : Paris, Bayonne, Montpellier, Lille, Lyon.

2 COMMENTAIRES

  1. Chouette, peurs et cris assurés pour un week end inounliable. merci Funidelelia et Publik Art. Je me lance avec plaisir dans ce jeu et vous incite à faire de même.
    Bonne chance à tous et toutes.
    Bonne journée itou

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here