Edito : retour sur le mois de novembre après la renaissance de Publik’Art

bonhomme PArt variante logo complet

C’est nouveau, on vous fait un petit édito chaque début de mois histoire de faire le bilan de l’actu du dernier mois et d’envisager l’avenir sereinement. Pourquoi ? Parce qu’on a bien failli ne jamais pouvoir publier ce billet, ni aucun autre d’ailleurs. Il y avait les chocs pétroliers, les krachs boursiers, on va maintenant devoir faire avec les attaques pirates. Pour la première fois en cinq ans d’existence, le webzine a été très sévèrement touché par une attaque de  grosse envergure visant les serveurs de Mavenhosting.com, notre hébergeur canadien.

Nombre de sites ont alors été plongés dans un blackout total. Nous compris. Si bien que l’hébergeur a mis des semaines entières à reprendre les choses en mains, si l’on peut dire. Aujourd’hui le service est restauré, mais c’est sans oublier que Publik’Art a perdu toutes ses données. Plus rien. A poil.

Revenons-en aux faits : Publik’Art ne meurt jamais. Nous voilà de retour. En petits rebâtisseurs que nous sommes, nous avons refondu le site, renforcé nos équipes et serré les rangs à défaut de ne pouvoir serrer davantage nos fessiers encore rougis par l’expérience. A peine un mois après nous être relevés, un bon nombre de chroniques sont parues dans tous les domaines que nous chérissons tant.

Et voici quelques unes des actus qui nous ont marqués durant cette période :

Cinéma :

D’abord la (mauvaise) surprise du film Gravity d’Alfonso Cuaron, pourtant plébiscité par les médias. Une grosse déception pour Bénédicte de Loriol qui livre un point de vue bien différent de ce que l’on pourrait lire ci-et-là. Mais il y a heureusement eu de belles surprises comme Les Rencontres d’après minuit, de Yann Gonzales, un film où il est question d’orgie mais tout en poésie, d’après Mégane Mahieu. Autre film, autre coup de cœur, avec un film de et avec Guillaume Gallienne qui signe La comédie française à ne pas manquer cette fin d’année.

Côté bande-annonce, c’est surtout celle dele prochain film de Lars Von Trier, qui a choqué quelques uns. On y remarque furtivement l’apparition d’un sexe féminin en très gros plan, une scène de fellation et on en passe ! Il peut y avoir de quoi. Le réalisateur aurait monté deux versions du film dont une pornographique. Plus joyeusement, on a eu plaisir à découvrir celle du second volet des aventures du Hobbit de Peter Jackson attendu le 11 décembre prochain au cinéma :

Les séries-télé refont quant à elle peu à peu surface sur le webzine avec deux des meilleures d’entre elles : saisons 1 à 3, la série british culte de Julian Fellowes et saisons 1 à 3, une série produite par Martin Scorcese.

Musique :

On vous pilonne avec toujours autant de clips et de news qui se lisent avec les oreilles. Et vous avez sans doute remarqué le retour de votre rendez-vous dominical préféré : les Albums de la semaine. Parmi eux, on note le dernier album d’IAM et celui des Jukebox Champions. On vous renvoie à la rubrique pour les écouter.

BD :

Le Neuvième art n’est pas en reste avec de belles sorties au mois de novembre. On vous a ainsi proposé de lire les premières planches de titres immanquables : Blacksad, le Dahlia Noir, Barracuda, XIII, Pico Bogue… Que de belles choses !

Théâtre :

Beaucoup de pièces parisiennes ont été chroniquées par Amaury Jacquet, parmi lesquelles ses coups de coeur : The Old Woman, d’après l’œuvre de Daniil Kharms, mise en scène par Robert Wilson ou encore de Bertolt Brecht, mise en scène par Jean Bellorini.

Chez nos amis lyonnais, Pauline Lambert a notamment admiré , d’après Edgar Chias, mise en scène d’Anaïs Cintas et une pièce de théâtre interprétée par la Compagnie Savon Noir, au Théâtre des Clochards Célestes.

Littérature :

L’univers des livres est toujours aussi riche sur Publik’Art. Mehtap Teke est revenue sur , un roman de Laurent Seksik qu’elle a particulièrement apprécié malgré l’horreur qui y est décrit. Et Bénédicte de Loriol a fait part de son enthousiasme pour une autobiographie de Boris Cyrulnik ou dans un autre registre , un livre de Nina Belile.

Art Contemporain :

Les expos furent nombreuses à venir manifester à nos portillons. Indiscutablement, c’est la – du 24 au 27 octobre 2013 au Grand Palais qui a remporté les suffrages pour Charlotte Henry. Bien sûr, il y avait bien des expos dont les annonces ont fait du bruit comme celles de à la CITÉ DU CINEMA de Paris – St Denis en 2014 ou à Lasécu du 16 novembre 2013 au 18 janvier 2014.

Vidéos insolites :

Les Défouloirs du Vendredi reviennent également en force, parmi lesquels , l’incroyable Donovan Murdock en vidéo. Reportez-vous à la rubrique Vidéos pour en voir plus encore.

Et évidemment, on vous réserve toujours le meilleur en décembre. On fait le bilan dans un mois !

Gaël Bissuel
Gaël a créé Publik'Art en 2009. Notaire de formation, il est responsable de la rubrique BD et gère l'administration du site (webmaster). Il vit dans le sud de la France d'où il anime le webzine avec les membres de la rédaction, présente sur la majeure partie de l'hexagone : Paris, Bayonne, Montpellier, Lille, Lyon.

5 COMMENTAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here