Sans consentement, des jeunes femmes violées et leurs combats (Presses de la Cité)

Jon Krakauer
Jon Krakauer © wonderbook.fr

Sans consentement, des jeunes femmes violées et leurs combats (Presses de la Cité)

Dans son dernier livre, Jon Kraukauer relate des affaires de viol. Sans consentement est en fait un documentaire sur le viol. Une enquête très approfondie sur le viol aux USA et plus précisément dans la région du Montana, à Missoula.

Faits réels

Jon Kraukauer va s’appuyer sur des faits réels, qui se sont vraiment passés. Il va nous donner tous les moindres détails de l’affaire. Il s’agit toujours d’une jeune fille, toujours universitaire, qui a été agressée sexuellement, la plupart du temps par un autre étudiant.
La première « affaire » est celle d’Allison. Allison venait d’être admise à l’université Eastern Oregon, avec une bourse d’athlétisme. Son ami d’enfance, Beau, (ils se connaissent depuis le CP, c’est son meilleur ami), se trouvait à l’université du Montana, dite UM, grand joueur de football. Sans rentrer dans les détails, lors d’une soirée un peu arrosée, Beau, en qui Allison avait toute confiance, va abuser d’elle et l’a violée. Après de multiples hésitations, Allison va porter plainte et se battre envers et contre tous pour que Beau soit puni et se retrouve derrière les barreaux. Mais il faudra beaucoup d’énergie à Allison pour aller jusqu’au bout et apporter les preuves de la culpabilité de Beau.

Sentiments de culpabilité

Chaque histoire recensée dans le livre de Jon Kraukauer est différente même si elles ont toutes des points communs. Cela se passe sur le même campus, les garçons sont tous brillants, voire, même considérés comme des héros… A chaque fois, le jeune homme a tendance à nier avoir violé la jeune fille. Quant à cette dernière, même si elle se sent victime et en souffre, elle se sent aussi coupable. Coupable d’avoir peut-être trop bu, coupable d’avoir fait confiance à ce garçon, coupable de ne pas avoir su éviter le viol, coupable d’avoir été paralysée au point d’être incapable de crier, coupable de ne pas avoir porté plainte immédiatement, ou tout simplement coupable d’avoir tenté de nier le viol.
L’enquête menée par Jon Kraukauer est très rigoureuse, aussi bien dans les faits, que dans les nombreux comptes rendus juridiques qui s’y trouvent. Rien n’est inventé.

Prise de conscience

On ne comprend pas comment autant de viols ont pu être commis, et sont encore commis et aussi peu de personnes mises en prison.
Ces cinq jeunes femmes racontent leur histoire, leurs souffrances et leurs « chemin de croix », suite à leur viol. Ce qui est le plus étonnant dans ce livre est qu’en fait ce sont les jeunes filles qui se sentent coupables. Elles se disent que c’est peut-être de leur faute si elles ont subi un viol. Et que souvent, le jeune homme nie les faits, capable d’abuser de la jeune fille même pendant son sommeil. L’alcool est souvent une des causes du viol, mais n’excuse rien.
Ce livre de Jon Kraukauer permet une prise de conscience sur ce qu’est le viol, sur ce que veut dire être victime et surtout sur ce que représente, au nom de la loi, le viol. Et ce que risque le violeur. Pas de portrait spécifique du violeur. Tout le monde peut devenir, un jour, sous l’emprise de l’alcool, un assassin. Le viol, un crime qui détruit totalement une personne, et souvent pour le restant de ses jours. Un livre à mettre entre toutes les mains car le viol, hélas, peut toucher chacun d’entre nous…

Extrait p.265 :

Le docteur David Lisak […] témoignera « qu’il n’existe pas de moyen d’identifier un violeur, et qu’il n’existe pas non plus de réaction standard lorsqu’on subit un viol ». « Il vous expliquera que les victimes sont souvent dans le déni de ce qu’elles ont subi, tendent à minimiser la gravité des faits et, souvent, s’efforcent de sauvegarder les apparences de la normalité. Lisak vous expliquera encore que la culpabilité est un classique chez les victimes de viol et que, pendant l’acte à proprement parler, exposées à la menace, elles réagissent souvent en se figeant complètement. » p.266

RESUME DE L'EDITEUR ET INFOS

Sans consentementDocuments – Témoignages et Enquêtes
Enquête sur les viols perpétrés dans une université américaine
Célèbre pour son campus universitaire et surtout pour son équipe de football – les Grizzlis –, l’université de Missoula est secouée par plusieurs affaires de viols commis entre 2010 et 2012 par des étudiants.
À partir de ce scandale retentissant, Jon Krakauer brosse le tableau d’une Amérique où le viol est le crime le plus fréquent – même si près de 80% des victimes ne portent jamais plainte.
Comment expliquer ce phénomène ? Peut-on dresser un portrait type du violeur ? Quelles sont les répercussions d’un tel traumatisme pour la victime ? Comment la société et la justice réagissent-elles ? C’est à toutes ces questions que Jon Krakauer entend répondre.

Date de parution : le 20 octobre 2016
Auteur : Jon Kraukauer
Editeur : Presses de la Cité
Prix : 20 € (416 pages)
Acheter sur : Amazon

Note
Originalité
Scénario
Qualité de l'écriture
Plaisir de lecture
En fonction depuis 2010, Bénédicte est notre directrice déléguée. Elle partage son expertise en de nombreux domaines. Responsable des rubriques Littérature et Cinéma, elle gère aussi les opérations concours réalisées avec nos partenaires. Elle est notamment membre de l'Union des Journalistes de Cinéma (UJC).

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here