Corniche Kennedy révèle une jeunesse en quête de sensations et d’émotions

Corniche Kennedy
Corniche Kennedy, film de Dominique Cabrera, Copyright Jour2fête

Corniche Kennedy révèle une jeunesse en quête de sensations et d’émotions

Corniche Kennedy débute comme un roman d’initiation. Susanne (Lola Creton de plus en plus omniprésente sur les écrans depuis Après Mai, Les Salauds ou Un Amour de jeunesse) est une jeune fille de famille bourgeoise qui prépare son bac imminent. Elle vaque sur la terrasse de la villa familiale entre ennui et révisions, et observe un groupe de jeunes des cités. Ils défient l’apesanteur en sautant du haut d’une corniche dans la Méditerranées. 10 mètres de vide les séparent de la terre ferme, ils rigolent, se vannent, ils lui semblent libres, elle veut les connaitre. La première partie du film montre les liens qui se tissent avec une belle délicatesse. La dernière demi-heure se perd quelque peu dans une trame policière moins aboutie à la limite du caricatural. Reste tout de même cette évocation onirique et bienveillante d’une jeunesse rêvant d’absolu.

Cap ou pas cap? 

Le film débute la boule au ventre. Les rochers tous proches et la peur d’une mauvaise chute agitent le spectateur. Surtout que l’effet de groupe pousse les moins aventureux à imiter les chambreurs pour ne pas avoir la honte. Cette jeunesse inconsciente invoque les souvenirs personnels de chacun. L’été débute, le ciel est bleu, le soleil tape et cette jeunesse ne s’embarrasse pas de convenances. Menus larcins dans les supermarchés et ton délibérément frondeur constituent leur quotidien. Susanne se mêle rapidement à eux, fascinée par leur légèreté et ce lien indissoluble qui les relient. Elle veut en être. Marco (Kamel Kadri) et Mehdi (Alain Demaria) la prennent sous leurs ailes protectrices et l’initient aux rituels de leur clan. L’amitié naissante cache une affection grandissante… La première moitié du film cache une belle bienveillance pour cette jeunesse à l’énergie folle et à l’envie de croquer la vie.

Un thriller plus anecdotique

Tandis que garçons et fille nouent des liens de plus en plus étroits, une intrigue policière se greffe avec moins de bonheur. La caricature affleure trop souvent par son manque criant d’originalité. Caïds et policiers se suivent dans une enquête qui casse quelque peu le rythme du film jusque là assez plaisant. Surtout que les amitiés ambiguës se précisent au même moment, transformant les bluettes en romances maladroites. Lorsque le film quitte le fil de la jeunesse pour tenter d’attraper la corde de l’âge adulte, le résultat est moins convaincant. Les adolescents font de meilleurs chiens fous que de petits malfrats. Reste de jeunes acteurs qui touchent par leur maladresse et leur envie de bien faire.

Cette Corniche Kennedy mérite le détour pour découvrir une nouvelle génération de jeunes acteurs que l’on reverra certainement dans d’autres longs métrages.

SYNOPSIS ET INFOS

Corniche Kennedy
Corniche Kennedy

Corniche Kennedy. Dans le bleu de la Méditerranée, au pied des luxueuses villas, les minots de Marseille défient les lois de la gravité. Marco, Mehdi, Franck, Mélissa, Hamza, Mamaa, Julie : filles et garçons plongent, s’envolent, prennent des risques pour vivre plus fort. Suzanne les dévore des yeux depuis sa villa chic. Leurs corps libres, leurs excès. Elle veut en être. Elle va en être.

Sortie : le 18 janvier 2017
Durée : 1h34
Réalisateur : Dominique Cabrera
Avec : Lola Creton, Aïssa Maïga, Moussa Maaskri
Genre : Drame

BANDE ANNONCE

Note
Originalité
Réalisation
Mise en scène
Jeu des acteurs
Stanislas Claude
Rédacteur ciné, théâtre, musique, BD, expos, parisien de vie, culturaddict de coeur. Fondateur et responsable du site Culturaddict, rédacteur sur le site lifestyle Gentleman moderne. Stanislas a le statut d'érudit sur Publik’Art.

3 COMMENTAIRES

  1. bonjour
    j’ai vu le film corniche Kennedy que j’ai trouvé magnifique et correspondant vraiment à la réalité.
    J’aimerais savoir quel est l’endroit féérique où il y a le blockhaus où est caché le sac de drogue. Il me semble que l’on voit le Frioul en face?
    Merci d’avance pour votre réponse
    Cordialement
    Christine

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here