Double assassinat dans la rue Morgue : BD truculente de Céka et Clod

Double assassinat dans la rue Morgue
Double assassinat dans la rue Morgue, Céka/Clod, Akileos

Céka et Clod adaptent Edgar Allan Poe avec truculence 

Ceka et Clod adaptent la nouvelle d’Edgar Allan Poe Double assassinat dans la rue Morgue en apportant leur touche personnelle pour une BD truculente à lire. Le texte est évidemment respecté à la lettre avec un surplus d’humour et un dessin dynamique pour une lecture à la fois divertissante et enrichissante.

Deux femmes ont été tuées dans leur appartement de la rue Morgue. Seul hic: toutes les issues étaient fermées de l’intérieur. La police patine et soupçonne un commis du méfait. Mais le détective Charles Auguste Dupin ne l’entend pas de cette oreille et va mener l’enquête pour débusquer le véritable coupable.

Un précurseur de Sherlock Holmes

La BD se lit comme un roman policier avec un Paris entre fantasme et réalité. Les immeubles sont de travers, le trait est dynamique et porte un récit qui ne laisse pas de récit. Le détective Dupin et son acolyte english préfigurent Holmes et Watson avec la même truculence évoquée dans la série télévisée récente. Le premier enchaine les analyses et déductions, le second essaye de suivre tant bien que mal. Edgar Allan Poe fait paraitre la nouvelle en avril 1841 là où Sir Conan Doyle donne vie à son détective en… 1887. La même agilité intellectuelle et ce sens aigu de l’observation donnent aux détectives l’art de résoudre les cas les plus ardus.

Le Paris d’avant Haussman

Paris est encore un amas de ruelles quand se déroule l’action de la BD. Les boulevards ne sont creusés qu’à partir de 1853 et le scénariste imagine le Paris d’avant, héritier du Moyen-Âge, pas encore modernisé et avec l’apparence qu’il a encore aujourd’hui. Les ruelles sont sombres et les immeubles dépareillés. L’agent de la force de l’ordre est un ancien grognard de l’épopée napoléonienne et le souvenir de l’empereur est encore dans tous les esprits. C’est un temps oublié qui est exhumé dans cette BD originale. Le ton est léger et badin, l’enquête se suit avec plaisir. Si Dupin semble résoudre l’énigme facilement,  il laisse le lecteur dans l’expectative pendant longtemps. Pour un dénouement surprenant, sauf si vous avez lu la nouvelle.

Akileos propose une adaptation bien menée et richement mise en bulles pour un moment de lecture prenant et divertissant.

RESUME DE L'EDITEUR, INFOS ET PLANCHES DE L'ALBUM

Deux femmes sont retrouvées assassinées rue Morgue. Étrange : toutes les issues de leur appartement sont condamnées… de l’intérieur ! Comment les meurtriers ont-ils réussi à s’enfuir ? Qui sont-ils ? Le Chevalier Dupin et son acolyte sont bien décidés à démêler les fils de cette « histoire extraordinaire ».

Date de parution : Août 2016
Scénariste(s) : Ceka
Dessinateur(s) : Clod
Genre : Policier, fantastique, Humour
Editeur : Akileos
Prix : 14 € (56 pages)
Acheter sur : Amazon l BDFugue

Note
Originalité
Qualité du dessin
Qualité de l'adaptation
Plaisir de la lecture
Stanislas Claude
Rédacteur ciné, théâtre, musique, BD, expos, parisien de vie, culturaddict de coeur. Fondateur et responsable du site Culturaddict, rédacteur sur le site lifestyle Gentleman moderne. Stanislas a le statut d'érudit sur Publik’Art.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here