La lanterne des morts, un thriller doublé d’une histoire d’amour (Fayard)

Janine Boissard
Janine Boissard

La lanterne des morts, un thriller doublé d’une histoire d’amour (Fayard)

Publik’Art avait apprécié le livre de Janine Boissard, publié en octobre 2016, Une femme. Cette fois-ci Janine Boissard nous raconte non seulement une saga familiale mais en même temps, un thriller et une histoire d’amour ! Avec une énergie incroyable !

Scénario captivant

Si Janine Boissard a toujours mis en avant la femme, dans ses romans, cette fois-ci, c’est encore des jeunes femmes qui sont les héros de La lanterne des morts, dont une atteinte de bipolarité. A travers Lila, l’auteure dévoile les possibles dangers de cette maladie. Le scénario est original, même si l’on comprend très vite que Lila est imprévisible et que ses actes ne sont pas toujours très nets ! Autour d’elle, des personnes disparaissent mystérieusement et subitement. Et Lila est surtout attirée par les hommes riches. Alors que sa sœur cadette, Adèle, est son opposé. Discrète, sensible, effacée et à l’écoute des autres et de la nature. Adèle a repris l’affaire familiale et cultive la truffe. Leur voisin, le châtelain Vivien, est leur ami d’enfance et depuis toujours fidèle à la famille. Mais Lila revient après un mariage et sept années d’absence, et va perturber l’équilibre d’Adèle et  également celui de Vivien.

Approche de la maladie

A travers Lila, on découvre les dangers de la bipolarité. Le livre se lit très facilement, davantage comme un thriller que comme une histoire d’amour. Même si les sentiments d’Adèle sont finement analysés, la maladie de Lila prend le dessus et détruit toute la réalité de la vie quotidienne qui devient vite un enfer pour sa sœur Adèle.

Janine Boissard continue à écrire et à nous régaler malgré son grand âge ! On a l’impression qu’elle a toujours 20 ans puisqu’elle donne une énergie débordante à ses personnages. Vraiment, La lanterne des morts vous réservera bien des surprises et sera un réel moment de plaisir !

RESUME DE L'EDITEUR ET INFOS

La lanterne des mortsL’histoire se passe près de Brive, à Terrasson-Lavilledieu, dans le Périgord Noir, pays de la truffe et du bon vin.
Charles, trufficulteur, a deux filles. Lila, l’aînée, est belle, brillante et passionnée. Elle ne rêve que de grande vie. Adèle, la cadette, est tendre, modeste et responsable, en admiration pour sa grande soeur. Hélas, cette dernière est atteinte de bipolarité, cette maladie où le meilleur côtoie le pire.
Aujourd’hui, c’est l’anniversaire d’Adèle, 7 ans, l’âge de raison. Commencée dans la fête, la journée s’achève en tragédie : Madeleine, la mère, atteinte de diabète, succombe à une intoxication alimentaire, due à quelques baies de cytise incorporées par erreur dans son dessert. Par erreur ? Ne serait-ce pas Lila qui les y aurait glissées pour se venger d’une mère dont elle ne supporte plus l’autorité ?
Plusieurs années ont passé. Apparemment stabilisée, Lila épouse un bel et riche Espagnol. Mais, las de ses excès, celui-ci envisage de divorcer lorsqu’une crise cardiaque l’emporte. Revenue vivre à Terrasson, Lila s’éprend de Vivien, riche viticulteur qui envisage d’épouser Adèle. N’est-ce pas sa fortune qui l’attire ? Lila fait tout pour les séparer. Les yeux d’Adèle s’ouvrent enfin. Une discrète enquête lui révèle le pire. Parviendra-t-elle à sauver celui qu’elle aime ?
Auteur de près de quarante romans parmi lesquels L’esprit de famille, Une vie en plus ou, plus récemment, Chuuut, Janine Boissard est l’une des romancières françaises dont le succès ne s’est jamais démenti.

Date de parution : le 3 avril 2017
Auteur : Janine Boissard
Editeur : Fayard
Prix : 20,90 € (348 pages)
Acheter sur : Amazon

Note
Originalité
Scénario
Qualité de l'écriture
Plaisir de lecture
En fonction depuis 2010, Bénédicte est notre directrice déléguée. Elle partage son expertise en de nombreux domaines. Responsable des rubriques Littérature et Cinéma, elle gère aussi les opérations concours réalisées avec nos partenaires. Elle est notamment membre de l'Union des Journalistes de Cinéma (UJC).

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here