Orphelins, tome 1 : un comics de Roberto Recchioni, Emiliano Mammucari et Allessandro Bignamini (Glénat)

Capture d’écran 2015-04-07 à 18.10.37

Orphelins - Tome 1

Orphelins, tome 1 : petits soldats

Comics de fabrication 100% italienne, Orphelins est un récit S.-F. scénarisé par Roberto Recchioni (Dark Side, John Doe, Detective Dante, Dylan Dog, Tex) et illustré par Emiliano Mammucari (John Doe, Povero Pinocchio) pour la première partie et par Allessandro Bignamini pour la seconde. Dans ce premier tome, une partie de la planète est frappée par une arme laser extra-terrestre qui extermine l’humanité sur le continent européen. Seuls quelques enfants rescapés sont retrouvés. On les appelle les Orphelins.

Date de parution : le 26 août 2015
Auteurs : Roberto Recchioni (Scénario), Emiliano Mammucari et Allessandro Bignamini (Dessin)
Editions : Glénat
Prix : 14,95 € (192 pages)

Résumé de l’éditeur:

Le futur. La Terre a été presque entièrement ravagée par une attaque extra-terrestre. Pour contre-attaquer, le gouvernement militaire formé par les survivants décide de mettre en place un programme d’enfants-soldats surentrainés. Parmi eux, 5 adolescents aux dons exceptionnels vont se démarquer : ils forment l’unité des Orphelins. Ensemble, après de nombreuses épreuves, ils vont découvrir l’infâme vérité qui se cache derrière cette catastrophe. Cette amitié indéfectible qui fait leur force en subira les conséquences…
Orphelins est une grande saga de science-fiction mettant en scène des enfants-héros face à leur destin dans un futur post-apocalyptique fait de guerres interstellaires et de révélations fracassantes. Un futur classique du genre, entre Starship Troopers et Hunger Games.
Cette série en 6 albums bénéficie d’un rythme de parution soutenu, à raison d’un tome tous les 3 mois !

[rev_slider orphelins1]

Le point sur l’album :

Ces Orphelins sont réunis et intégrés au sein d’une organisation militaire qui ambitionne d’en faire les plus redoutables soldats de la planète. Leur objectif : les envoyer dans l’espace pour mener une guerre sans merci contre l’ennemi venu d’ailleurs. Et leur projet aboutira. Cette bande d’orphelins devenus adulte se révèle redoutable sur un champ de bataille. Mais elle pourrait aussi se retourner contre sa hiérarchie qui l’a formée dans la douleur et la violence.

Orphelins n’hésite pas à mettre le paquet pour nous en mettre plein la vue.

Un récit de genre explosif et bien rythmé. Servi par un scénario efficace, qui tire parfois des ficelles un peu trop visibles, Orphelins amorce une intrigue haletante – alternant deux époques différentes – qui ne laisse pas le temps de respirer. Le rythme de parution en est l’illustration : six tomes à raison d’un tome tous les trois mois !

Le dessin futuriste des deux dessinateurs est très homogène, la différence de trait étant imperceptible. L’environnement de la série est très élaboré ; les costumes – ou armures – de nos héros sont tous différents, travaillés dans le détail. Orphelins n’hésite pas à mettre le paquet pour nous en mettre plein la vue.

En conclusion, ce premier tome prometteur d’Orphelins met en appétit. On a hâte d’en (sa)voir plus !

Note
Originalité
Scénario
Dessin
Plaisir de lecture
Gaël Bissuel
Gaël a créé Publik'Art en 2009. Notaire de formation, il est responsable de la rubrique BD et gère l'administration du site (webmaster). Il vit dans le sud de la France d'où il anime le webzine avec les membres de la rédaction, présente sur la majeure partie de l'hexagone : Paris, Bayonne, Montpellier, Lille, Lyon.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here