Rêve d’Olympe ou l’impossible fuite vers l’occident

Rêve d'Olympe
Rêve d’Olympe, BD de Reinhard Kleist, La Boite à bulles

Rêve d’Olympe ou l’impossible fuite vers l’occident

Les somaliens doivent quitter leur pays pour fuir la guerre et les exactions des islamistes locaux, les Shehab. Pour vivre tout simplement. A travers le destin de Samia Yusuf Omar, représente somalienne aux Jeux Olympiques de Pékin en 2008 sur demi-fond, l’auteur allemand Reinhard Kleist raconte le destin douloureux de populations entières. Pour un récit émouvant et tragique. Et surtout à méditer.

Reinhard Kleist s’est basé sur les publications Facebook de Samia Yusuf Omar pour en tirer un récit puissant. Athlète amateure obligée de s’entrainer dans des conditions précaires et dans un contexte où les femmes n’ont même pas le droit de courir, elle participe quand même aux Jeux Olympiques de Pékin.

Une histoire vraie 

Les images ont fait le tour du monde, les athlètes occidentales surentrainées, bien nourries, sveltes et musclées finissent la course tandis qu’une athlète en T-shirt finit plus de 10 secondes après elles sous les acclamations de la foule. Pour elle, ce fut le plus beau jour de sa vie et la preuve qu’elle devait encore plus s’entrainer pour espérer rivaliser 4 ans plus tard à Londres. Consciente de l’impossibilité de faire mieux dans son pays et quotidiennement menacée d’exécution sommaire, elle doit s’enfuir pour rejoindre l’Europe. Avec un dénouement tragique… l’histoire est vraie, Samia périt dans la traversée de la Méditerranée

Un témoignage vibrant

L’histoire est pénible et douloureuse, Samia doit traverser la Somalie, l’Ethiopie, le Soudan,  la Libye et la Méditerrannée sur un rafiot de fortune. Le périple est dangereux. Dans cet exemple particulier, l’auteur touche à l’universalité et c’est toute la vitalité blessée des peuples de la Corne de l’Afrique qui est exaltée. Les passeurs s’enrichissent, les brigands rackettent, les migrants sont des proies faciles, affaiblies, livrées à elles mêmes. Nulle suspicion d’invasion dans ce récit, c’est la soif de vie et de liberté qui prévaut.

144 pages comme une ode à la liberté

Le trait du dessin est nerveux, le Noir & Blanc elliptique et suffisamment précis pour permettre l’attachement aux personnages. Le scénario est tragique sans être misérabiliste. L’auteur fait sentir que cette histoire se répète chaque jour et que celle de Samia permet simplement de mettre en lumière une tragédie moderne. La coureuse de fond voulait courir, librement, simplement. Mais son rêve était trop grand pour son petit corps chétif.

Une tristesse bouleversante empreint le récit fataliste d’une impasse humanitaire. Le petit bout de femme avait un coeur énorme, Reinard Kleist lui rend un hommage poignant et met le curseur sur une réalité que l’Europe ne veut pas voir. Accueillir, aider, les choix sont nombreux. Mais il faut choisir. Et agir.

RESUME DE L'EDITEUR, INFOS ET PLANCHES DE L'ALBUM

Jeux Olympiques de Pékin, en 2008 : Samia Yusuf Omar, 17 ans, représente la Somalie. Sur la piste, la jeune femme se surpasse et bat son record personnel. Malgré sa dernière place dans la course, le public l’adore et l’acclameDe retour dans sa Somalie natale, Samia ne compte pas rester sur un échec. Mais s’entraîner décemment est devenu impossible car les fondamentalistes musulmans interdisent aux femmes de pratiquer une quelconque activité sportivePour atteindre son rêve de participer aux prochains Jeux en 2012, Samia tente le tout pour le tout : elle se lance dans une périlleuse odyssée pour rejoindre l’Europe. Alors à peine âgée de 20 ans, Samia éprouve le calvaire de l’immigration : la violence des passeurs, les camions surchargés de réfugiés, la faim, la soif, la prison… Jusqu’à sa fin tragique. Une plongée dans l’enfer de l’immigration soutenue et postfacée par l’Association France Terre d’Asile.

Date de parution : juin 2016
Scénariste(s) : Reinhard Kleist
Dessinateur(s) : Reinhard Kleist
Genre : Drame
Editeur : La Boîte à bulles
Prix : 17 € (144 pages)
Acheter sur : Amazon BDFugue

Note
Originalité
Dessin
Scénario
Plaisir de la lecture
Stanislas Claude
Rédacteur ciné, théâtre, musique, BD, expos, parisien de vie, culturaddict de coeur. Fondateur et responsable du site Culturaddict, rédacteur sur le site lifestyle Gentleman moderne. Stanislas a le statut d'érudit sur Publik’Art.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here